Ice-Watch souhaite déménager 120 postes de travail chinois vers la Belgique

Avec Belga

« Nous avons pour ambition d’utiliser le ’Made in Bastogne’ ou le ’Made in Belgium’ comme marque de qualité.», affirme le CEO de la marque Jean-Pierre Lutgen.

Ice-Watch souhaite déménager 120 postes de travail de ses usines d’approvisionnement de Shenzhen, en Chine, vers le nouveau bâtiment qui verra bientôt le jour à Bastogne, déclare samedi le fondateur et CEO de la marque de montres belge Jean-Pierre Lutgen dans les colonnes du Tijd.

«Nous voulons déménager la réparation et l’assemblage vers Bastogne. Cela pourrait faire doubler ou tripler notre personnel belge, actuellement composé de 60 travailleurs. (...) Cela pourrait concerner 120 postes de travail.» Selon le CEO, les coûts de l’assemblage ne représentent qu’une petite part du prix final des montres Ice-Watch. «Si nous pouvons augmenter la productivité en Belgique avec de bonnes machines, le coût du travailleur belge se rapprochera de celui de son pendant chinois. Nous partons d’une page blanche car il n’y a pas de tradition de l’horlogerie en Belgique. Mais nous avons pour ambition d’utiliser le ’Made in Bastogne’ ou le ’Made in Belgium’ comme marque de qualité

Vos réactions

Voir toutes les réactions

15. -Sawadi- dit le 27/01/2014, 15:10

Je considère que cela revient à tromper le client que de lui faire croire que la montre est "made in belgium" si elle a juste été assemblée ici.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
14. JCCO dit le 27/01/2014, 13:15

je ne comprends pas en quoi c'est financièrement interessant. A moins d'un pont en or donné par la région....et restons clair, il ne s'agit que de l'assemblage, mais quel assemblage , une fois de plus, Le Soir j'y vois pas clair

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
13. Mister Green dit le 26/01/2014, 19:32

Cette initiative n'a rien à voir avec le bon sens, c'est juste de l'opportunisme de bas étage. 120 postes récupérés pour pouvoir estampiller le produit "Made in Belgium" et justifier un prix de vente revu à la hausse. Et tout ça pour combien de postes en Chine? Ce n'est pas cette misérable goutte d'eau qui sauvera notre économie moribonde...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 2
12. Mouflette dit le 26/01/2014, 02:01

Multipliez cette initiative par 50.000 et tous nos problèmes seront réglés. Rapatrier l'emploi en Belgique (et en Europe) devrait être la priorité #1 des couillons qui nous gouvernent. Applaudissons cette manifestation du bon-sens. Non, le bon-sens n'est pas encore tout à fait mort.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 4
11. lechat dit le 25/01/2014, 17:01

@Fire&Ice 9.44h Bien entendu que le but des subsides est d'attirer les entreprises , mais je voulais dire que l'accès à ces subsides ainsi que leur montant sera grandement facilité par le fait que Mr Lutgen est le frère de l'homme politique CDH Benoît Lutgen .

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 3
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !