“Big Brother” USA : scandale suite à des propos racistes

Rédaction en ligne

Selon le site américain Huffington Post, deux candidates du Big Brother américain de cette année auraient tenu des propos racistes et xénophobes lors d’une émission en direct, provoquant ainsi un scandale.

  • © Reporters
    © Reporters

Aaryn Gries et Gina Marie Zimmerman n’y ont pas été de main morte dans leurs propos de mauvais goût.

« Mec, ta gueule, et va faire du riz », a dit Aaryn à Helen, une habitante d’origine asiatique. « Je vais lui mettre un coup-de-poing dans sa face. Peut-être que ça lui rendra les yeux normaux », ajoute la candidate.

Le duo en a rajouté une couche en parlant de deux autres habitants d’origine africaine : « Les noirs restent ensemble… ».

Peu après, ils ont remis le couvert dans un autre registre, en s’inquiétant du sort d’Andy « parce que tout le monde aime les pédés ».

La chaîne CBS, qui diffuse l’émission de télé-réalité, a publié un communiqué expliquant qu’ils ne tolèrent pas les commentaires déplacés et non censurés des candidats sur le direct d’Internet : « « Big Brother » est une téléréalité où l’on regarde un groupe de personnes qui n’ont aucune intimité 24h/24 – et où l’on peut voir chaque minute de leurs vies. À certains moments, les habitants révèlent des préjugés et des croyances que nous ne tolérons pas. Ces déclarations ne représentent pas les opinions de CBS ou des producteurs du programme ».

Les deux protagonistes n’ont toutefois pas été écartées par la chaîne. En revanche, Aaryn Gries a été virée de la société qui l’employait comme mannequin.