L’internet belge espionné par les Allemands: la justice enquête

Edition numérique des abonnés

Le parquet fédéral a décidé vendredi de lancer une enquête sur les pratiques du service de renseignement allemand BND. Si les soupçons d’espionnage sont confirmés, les répercussions de l’enquête ne seront pas seulement judiciaires mais aussi diplomatiques pour les relations entre la Belgique et l’Allemagne.

Des écoutes sur câbles internet

Le BND, l’un des trois services secrets allemands, aurait eu recours à des écoutes sur des câbles internet en Europe, selon des documents confidentiels présentés lors d’une audition la semaine dernière devant le Parlement allemand et qui ont fuité dans la presse.

L’eurodéputé autrichien Peter Pilz et le parlementaire belge Stefaan Van Hecke (Groen) ont ensuite révélé que ces écoutes avaient aussi touché la Belgique. Celles-ci auraient été enregistrées à la demande de la National Security Agency (NSA) américaine.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous