Survol de Bruxelles: les quatre propositions des associations de «survolés»

12 associations de riverains se réunissaient ce vendredi pour faire des propositions de solution au gouvernement fédéral, dont « Piste 01, ça suffit » ou l’association « Pas question ! », concernant le survol de Bruxelles. Une première, pour des groupes de pression qui défendent parfois des intérêts particuliers à un quartier de la capitale.

Voir la vidéo sur mobile

Les « survolés » se sont accordé sur quatre propositions :

1.  La fermeture complète de l’aéroport de 22 heures à 7 heures du matin.

2.  La délocalisation partielle de l’activité de Brussels Airport.

3.  La fixation d’un plafond d’une limite annuelle de 220.000 mouvements par an.

4.  Et enfin, mener une étude indépendante sur la possibilité d’une délocalisation complète, à terme, de l’aéroport Brussels Airport.

A revoir : Survol de Bruxelles: UBCNA et Pas Question veulent «parler d’une seule voix»

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous