Kroll en scène: voici un avant-goût du spectacle en vidéo

C’est juste génial, terriblement drôle, fabuleusement impertinent, superbement émouvant. Ne ratez sous aucun prétexte Kroll en tournée. Ce n’est pas nous qui le disons mais 400 habitants de Marche-en-Famenne.

Au centre culturel de la Famenne, l’initiateur de l’événement « Humain et philosophie » a demandé l’indulgence pour un Kroll hyper stressé et pour cause : Marche avait le privilège de la première des dix dates. Précaution inutile : le rire fuse dès la 5e minute et ne s’arrêtera plus, comme les oh, les ah et les applaudissements. Plus qu’un spectacle pour rire, c’est une traversée de ce que sont la tolérance et la liberté d’expression. Kroll en chair et en os qui dessine en direct et fait jouer au public le rôle du « Soir ». On vous laisse la surprise. Vous allez rire, à en pleurer. Et retrouver tous les « Héros belges ».

L’extrait

Découvrez quelques minutes du spectacle en vidéo.

Le grand soir pour Pierre Kroll

Il fut un temps où Pierre Kroll posait son séant sur les banquettes liégeoises du Cirque Divers. On y entendait souvent, passé les heures décentes, quelque libertaire imbibé fougueusement brandir la coupe au « grand soir ».

Ce vendredi, sur le coup de 20 heures, le caricaturiste a eu tout loisir de méditer, en compagnie de près de 400 personnes, à ce souvenir ému. C’est que, convaincu par son ami et partenaire de radio Bruno Coppens, qui l’a poussé à monter sur scène, Kroll a fini par accepter ce qui, il y a six mois encore, tenait plus de l’angoisse que du désir. Voilà donc son « grand soir ».

© Le Soir
© Le Soir

Pierre Kroll le sait : sans Bruno Coppens, qui est venu le chercher à la façon dont, il y a 30 ans, Bedos était venu kidnapper Desproges, on n’en serait pas là. «  Il me rassure tout à fait, et je lui fais confiance, explique Kroll. Moi qui souvent désobéis, je m’étonne de ma compliance, comme on dit en médecine.  »

Un nouveau défi

Abonné depuis l’an dernier aux conférences, qu’il donnait sur le thème du dessin de presse, Pierre Kroll a du relever un nouveau défi. Ici, pas d’exposé pédagogique. «  Bruno a tout fait pour que le spectacle devienne quelque chose de personnel. À l’origine, Charlie Hebdo, j’avais pensé en parler en expliquant que c’était un journal inventé en 1960 par Cavanna. Bruno m’a dit : non ! Ce qui m’intéresse, c’est comment tu l’as découvert toi, la première fois, ce que tu faisais le 7 janvier, etc. »

À l’arrivée, Kroll et Coppens ont conçu un spectacle d’humour qui est à la fois personnel (c’est un peu Pierre Kroll, sa vie, son œuvre)… et interactif.

Pierre Kroll sera en tournée dans 12 villes : de Liège (23octobre) à Louvain-la-Neuve (21avril) en passant par Bruxelles (20janvier) ou Namur (13 novembre).