Au Brésil, les dauphins aident les hommes à pêcher

A Laguna, au Brésil, les dauphins collaborent avec les pêcheurs. © Fábio Daura-Jorge.
A Laguna, au Brésil, les dauphins collaborent avec les pêcheurs. © Fábio Daura-Jorge.

À Laguna, au sud du Brésil, quand vient l’automne, les dauphins rassemblent les bancs de mulets et les conduisent le long du rivage. En arrivant à proximité des pêcheurs, ils les alertent en frappant les vagues avec leur tête ou leur queue. Ceux-ci n’ont plus qu’à lancer leurs filets pour attraper cette manne de poisson amenée par leurs astucieux collaborateurs.

Cette pêche coopérative dure depuis au moins 100 ans. Ça fait des générations, les pêcheurs transmettent la tradition à leurs fils. Ils donnent même un nom aux dauphins qui les aident.

Un comportement appris

Mauricio Cantor, chercheur à l’université de Dalhousie étudie ce comportement. Sur le site Ozy, il explique que les pêcheurs « respectent vraiment, vraiment, vraiment les dauphins ». Ces derniers se montrent même protecteurs envers les pêcheurs lorsque les chercheurs les approchent, a-t-il constaté.

Les chercheurs étudient le comportement de ces dauphins depuis les années 80. Ils ont constaté que seulement la moitié d’entre eux aidaient les pêcheurs. D’après eux, les dauphins les plus sociables avec les humains le sont également envers leurs congénères. Ce serait un comportement acquis. La mère transmet cet apprentissage à son petit d’après Mauricio Cantor.

La capacité d’apprentissage des dauphins a été constatée à d’autres endroits. Dans la baie Shark en Australie, ils utilisent une éponge pour se protéger le nez lorsqu’ils cherchent de la nourriture dans les fonds sablonneux. La Marine américaine a de son côté étudié ces mammifères marins. Ils ont été entraînés à des tâches telles que le repérage des mines ou la récupération d’objets.