Une manifestation trouble la fête de l’ouverture du nouveau Ikea de Mons

Le collectif «Mons Equitable» est venu manifester ce matin à l’ouverture du centre commercial géant. Celui-ci milite pour un commerce équitable, solidaire et durable dans la région de Mons.

L’engouement est déjà important pour le magasin aujourd’hui.

Edition numérique des abonnés

©BELGA
©BELGA - BELGA

Edition numérique des abonnés

Les visiteurs devraient être au total 20.000 à franchir les portes fraîchement ouvertes du magasin Ikea de Mons, huitième du genre en Belgique et troisième en Wallonie après Liège et Arlon. Le géant suédois de l’ameublement a investi 80 millions d’euros sur le site des Grands Prés pour créer un magasin qui s’étendra sur 85.000 mètres carrés et emploiera directement 350 personnes. Le nouvel Ikea compte atteindre les 2 millions de visiteurs par an.

Des problèmes de mobilité à prévoir

La zone de police Mons/Quévy a mis en place un dispositif afin de limiter au maximum les problèmes de mobilité. Un hélicoptère de la Police Fédérale viendra en appui.

Celle-ci donne quelques recommandations sur son compte Facebook, entre autres de «faire attention aux remontées de files afin d’éviter les accidents.» Elle conseille aussi un autre itinéraire aux automobilistes à savoir l’autoroute E19|E42 sortie Mons Ouest ou sortie 24. Des remorques de signalisation seront en place. Des stewards du magasin étaient présents sur les parkings afin de nous remonter le taux d’occupation.

Edition numérique des abonnés

©BELGA
©BELGA

Elio Di Rupo était sur place. A l’époque des travaux, il avait déjà salué la venue d’Ikea. "C’est une très bonne nouvelle pour l’emploi et pour la ville. Le drame aurait été qu’IKEA s’implante à Valenciennes ou dans une autre ville Wallonne", avait t-il déclaré.

©BELGA
©BELGA - BELGA

Cela risque de durer quelques temps car plusieurs animations devraient égayer la zone.

Un projet unique en Belgique

Un Ikea de plus, boulettes comprises ? Sans doute, mais le projet montois se démarque par deux caractéristiques qui en font à ce stade un cas unique en Belgique.

Tout d’abord, le groupe investit en parallèle dans un retail park regroupant des moyennes surfaces consacrées à la maison et à l’électroménager. Les travaux sont encore en cours. Ce site fournira à lui seul 100 emplois supplémentaires.

Edition numérique des abonnés

Ensuite, Ikea-Mons s’intègre à un centre commercial géant, il n’est pas isolé au milieu d’une zone commerciale. On pourra y accéder par l’atrium de la toute nouvelle extension des Grands Prés où s’installent une dizaine de nouvelles boutiques. Après cette nouvelle aile, un autre appendice est en cours de construction à l’extrémité opposée de la galerie commerciale. L’inauguration est annoncée pour la fin de l’été. Ces deux projets fourniront 150 emplois supplémentaires.

100.000 mètres carrés et 4.200 places de parking à terme

Avec l’apport d’Ikea, les Grands Prés deviennent tout simplement le plus grand centre commercial de Wallonie. Porté par le promoteur City Mall, il est la propriété du groupe allemand Union Investment. L’ensemble s’étendra bientôt, au terme des chantiers annexes, sur 100.000 mètres carrés et 4.200 places de parking. En 2003, 90 millions avaient déjà été investis (par Foruminvest à l’époque). Cette fois, les projets de City Mall et d’Ikea pèsent 135 millions d’euros. De quoi offrir au total 1.500 emplois directs.

L’apport d’Ikea est évidemment essentiel pour le développement de l’ensemble de la zone : l’objectif des investisseurs est d’atteindre rapidement le cap des huit millions de visiteurs dans la vaste zone en bordure des quartiers historiques de Mons.