La Forêt de Soignes intègre l’European Rewilding Network

© Jean Hanssens
© Jean Hanssens

Créé en 2013, l’European Rewilding Network compte actuellement 42 zones réparties dans 18 pays européens. Dans ces réserves naturelles, le principe est de laisser la nature suivre son cours en étant encadrée au minimum. Les animaux y reçoivent un maximum de chances de s’implanter durablement et de se multiplier. Ce « retour à la vie sauvage » crée par ailleurs de nouvelles possibilités en matière touristique.

En ce qui concerne la Forêt de Soignes, sont visés les animaux tels que le cerf, le sanglier, le renard et les bovins highlander écossais qui paissent dans le pâturage entourant le musée de la forêt de Groenendaal. Les gestionnaires espèrent aussi accueillir bientôt blaireaux et martres (petit mammifère de la famille des mustélidés).

Cette reconnaissance permettra à la Forêt de Soignes d’avoir une meilleure visibilité internationale, selon l’Agence flamande Nature et Forêt.

Le certificat « Rewilding Europe » sera remis à la Forêt de Soignes le 19 février prochain.