La place de Bourgeois reliftée

La place actuelle est occupée par les voitures. Mais elle pourrait devenir un espace piétonnier avec un parking souterrain. © D.R.
La place actuelle est occupée par les voitures. Mais elle pourrait devenir un espace piétonnier avec un parking souterrain. © D.R.

Depuis quelques années, le collège communal de Rixensart émet le souhait de réaménager la place de Bourgeois. Bonne nouvelle pour les habitants du village : après l’adoption par le conseil communal du cahier des charges, les travaux pourraient débuter dès 2017. « Au cours des trois dernières années, la commune a privilégié la rénovation de deux écoles qui présentaient un état désastreux. Et ce dans l’urgence et sur fonds propres, sans subvention. La place, elle, pouvait encore attendre. Et comme dirait le bourgmestre, on doit se contenter de la longueur du bâton qui nous est donné », indique Sébastien Van Loo, conseiller communal qui rêve depuis tout jeune de voir la place de Bourgeois s’embellir.

En effet, si la place est un lieu où quelques infractions de stationnement sont à constater, son état est loin d’être catastrophique. « Cet endroit est mal aménagé. Et bien qu’on soit dans le début des réflexions, nous voulons permettre aux riverains de s’y balader en toute sécurité. D’en faire un espace piétonnier. Et, par conséquent, un parking souterrain pourrait être aménagé afin de répondre à l’éventuel manque de places de stationnement auquel les 21.500 habitants de la commune devront faire face. » Renforcer et sécuriser les piétons aux abords de l’école et de la cure, privilégier les modes doux de circulation et permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite s’impose comme l’un des objectifs principaux du conseiller communal.

La jeunesse, un des chevaux de bataille de Rixensart, est également l’une des raisons de la naissance du projet de lifting de la place. « Chacun a ses souhaits. Pour ma part, j’envisage plusieurs aménagements comme un jardin, un bac de potagers destinés à l’apprentissage ludique des enfants, des bancs, une fresque murale sur certaines infrastructures et une mini-plaine de jeux ou de loisirs. En vue de créer un cœur de convivialité pour la commune. » De multiples idées qui rejoignent toutes la volonté de garder le cachet de ce quartier typique de Rixensart.

Afin de laisser libre cours à la créativité de l’architecte qui portera le projet, la commune a rédigé un cahier des charges, pauvre en intentions. « Ce projet qui se réalisera en plusieurs phases dès 2017-2018, a pour but de réunir les différents acteurs ainsi que la population. Tout citoyen aura l’opportunité d’apporter son grain de créativité au projet », conclut Sébastien Van Loo. Inscrit au budget 2016, un montant de 150.000 euros sera délivré pour réaliser la rénovation de la place Cardinal Mercier.

N.M.