Tout un chacun, à Bruxelles, en Belgique, à l'étranger, appelé à être #sprouttobebrussels

Edition numérique des abonnés

Les commerçants ont rapidement et spontanément demandé à participer à l'action en apposant des autocollants sur leur devanture puisque 24.000 badges et 30.000 autocollants ont déjà été distribués. #sprouttobebrussels se veut un mouvement "fédérateur, populaire et open-source" dont l'idée est de montrer sa fierté et son attachement à Bruxelles. L'ambition est de rassembler un maximum d'acteurs afin d'élaborer des initiatives sur le long terme pour améliorer l'image de Bruxelles, que ce soit au niveau local, national ou international, à l'instar des marques "I Amsterdam" ou "I Love New York". Le mouvement réunit déjà aujourd'hui une soixantaine de commerçants (restaurants, fritkots, libraires, magasins de luxe, brasseurs, bouchers...), une douzaine d'établissements culturels, une quinzaine de partenaires académiques, une dizaine de médias, une vingtaine de grandes entreprises, cinq associations, six agences de communication, Atrium et Visit.brussels. La page Facebook compte plus de 18.000 abonnés tandis que les hashtag ont fleuri sur Instagram et Twitter alors que les premiers signes de l'opération sont apparus début mai. Depuis mercredi, les amoureux de Bruxelles peuvent également partager leur choux sur la plate-forme www.sprouttobebrussels.be