Un spectacle féérique dans quatre cathédrales wallonnes pour Noël

Mis en scène par Luc Petit, d'après le texte de Michel Theux, "Noël des cathédrales" est un spectacle féérique dont l'objectif est de faire revivre la tradition de Noël au travers de récits fondateurs revisités. Ce nouveau spectacle aura pour personnage principal "Anoki", un ours polaire abandonné sur une iîe au milieu des icebergs. Du 15 décembre au 8 janvier, il sera joué successivement à Bastogne, Liège, Mons puis Namur au sein de quatre édifices classés "Patrimoine exceptionnel de Wallonie": l'Eglise Saint-Pierre à Bastogne, la Cathédrale Saint-Paul à Liège, la Collégiale Sainte-Waudru à Mons et la Cathédrale Saint-Aubain à Namur. Au total, 48 représentations sont programmées. L'évènement est soutenu par la Région wallonne par le biais d'un subside de 80.000 euros. "Ces spectacles sont l'occasion de découvrir de hauts lieux du patrimoine classé", précise Maxime Prévot, ministre wallon du Patrimoine. "Ils contribuent à renforcer l'attractivité touristique de la Wallonie", ajoute René Collin, ministre wallon du Tourisme. L'an passé, la première édition de "Noël dans les cathédrales", à Liège, Mons et Namur, avait attiré 12.000 spectateurs.