A ne pas manquer Le discours du Roi en vidéo

Un nouveau genre d’e-learning

Si votre enfant ne jure que par son ordinateur et que le mot racine carrée lui fait davantage penser au dernier album de Stromae qu’à un nombre, il y a de fortes chances qu’il soit intéressé par Qwerteach. Oubliés les professeurs à domicile aux frais de déplacement exorbitants. Désuets les sites virtuels où l’élève se retrouvait seul face à son incompréhension. Qwerteach n’est pas un cours particulier traditionnel, mais une nouvelle plateforme interactive qui propose de venir en aide aux élèves en difficulté de façon originale. La plateforme met professeur et élève en contact direct, visuel et auditif, autour d’une interface de travail combinant l’écriture, le dessin et le partage de document.

Innovation qui se révèle en plus être d’une simplicité d’utilisation presque enfantine. Après une rapide inscription, gratuite, diverses options sont mises à disposition de l’utilisateur. Un panel de professeurs particuliers, sélectionnés selon des critères de niveaux et de matières donnés par l’internaute, s’offre à l’élève qui n’a plus qu’à sélectionner celui qui correspond à ses besoins. Plus qu’un regroupement de petites annonces en lignes, la plateforme propose un véritable espace de travail appelé « classe virtuelle   » dans lequel se rejoignent ensuite élève et professeur. Mais Qwerteach ne s’arrête pas là puisqu’un nombre illimité d’élèves, avec ou sans professeur, peut s’y retrouver. Travail en groupe, cours particulier ou encore révisions avec des amis sont autant de possibilités qui s’offrent à l’élève.

Écrire, dessiner, discuter ou utiliser les gestes : tous les moyens sont bons pour faire comprendre le cours. Parmi les matières dispensées, mathématiques et sciences sont les grands favoris, mais d’autres cours sont disponibles comme le français, la géographie et même le latin. De quoi aborder plus sereinement les prochains examens.

«  Ce midi, la maman d’un élève m’a contacté pour son fils qui a une interrogation en maths demain. On a convenu une heure de cours à 15 h. Sur Qwerteach, nous avons discuté et démarré une classe virtuelle, une heure d’exercices pour le préparer à son interrogation. Puis j’ai parlé 10 minutes avec la maman pour lui donner un retour sur le cours et on a fixé un autre rendez-vous  », raconte Stéphane Panier, cofondateur de Qwerteach. Un bel exemple de la facilité d’utilisation et du sérieux de la plateforme, rendant l’idée du cours particulier bien plus attrayante.

Car des cours particuliers, Stéphane Panier et Aurélie Merckx, les deux fondateurs de Qwerteach, en ont donné plus d’un durant leurs études. Mais face à une demande accrue, à des coûts parfois exorbitants et aux déplacements difficiles, l’offre n’était pas assez performante. Pour y remédier, ils se sont lancés dans l’aventure de l’e-learning en créant leur start-up en novembre dernier grâce à l’aide du Boostcamp, un programme organisé par le Microsoft innovation center (MIC) de Bruxelles. «  Ce programme nous a aidés à nous lancer et permettra à l’un des participants de recevoir une aide financière qui nous permettrait d’améliorer l’offre  », explique Stéphane Panier. Une offre qui semble déjà bien fonctionner puisque la version test nommée Iteachyou a déjà donné de beaux résultats «  On a un élève de 4e secondaire qui a réussi son examen de maths… pour la première fois depuis qu’il est en secondaire !  », explique Stéphane Panier. La plus belle des récompenses pour un programme encore jeune mais qui promet de beaux résultats…

www.qwerteach.com