Les confidences d’Albert II à RTL: «Sans Paola, je n’aurais jamais accepté d’être Roi» (vidéos)

RTL a obtenu l’interview d’Albert II, à l’occasion de ses 80 ans (ce 6 juin). Cette interview, réalisée par Pascal Vrebos, sera diffusée en deux parties, lundi 9 et mardi 10 juin à 19h50 sur la chaîne privée ainsi que sur VTM.

Au menu, annonce RTL, un entretien très humain, sur la vie du Roi qui a abdiqué le 21 juillet dernier, et pas de politique. C’est Pascal Vrebos qui a réalisé l’entretien, tourné mardi et mercredi dernier au Belvédère. Ce dernier décrit Albert II comme un « formidable conteur d’histoires ». « Le roi Albert a eu le ‘final cut’ » sur l’émission, qui durera au total 2h15, précise-t-il.

La première partie, diffusée lundi prochain, sera consacrée aux souvenirs d’enfance du Roi à la retraite, et à sa rencontre avec Paola.

La deuxième partie, diffusée le lendemain, abordera la mort de Baudouin et ses 20 ans de règne. Un débat animé par Pascal Vrebos prolongera l’interview.

« Mon premier discours fut une catastrophe »

Selon les éléments dévoilés par RTL, Albert II y apparaît notamment en larmes lors de l’évocation de la mort de son frère, le roi Baudouin. Il parlera également de son fils, le roi Philippe.

Plusieurs citations ont été diffusées par la chaîne privée dans un communiqué. Parmi lesquelles :

Albert : « Mon premier discours fut une catastrophe. Un flop complet. » ; « Sans Paola, je n’aurais jamais accepté d’être Roi. » ; « Baudouin me soutenait même quand il me désapprouvait à certains moments de ma vie privée. »

Paola : « Nous avons une famille ordinairement compliquée » ; « Nous n’avons pas eu d’adolescence »

Le roi Philippe pas consulté

Selon nos informations, le Palais royal n’a eu vent de l’interview que très récemment.

«  Le Palais n’a pas été consulté, ni prévenu », a réagi le porte-parole du Palais Royal, Pierre-Emannuel De Bauw, interrogé par Belga. « Il y avait lieu d’au moins informer ou consulter la Maison du Roi  », a regretté le porte-parole. «  Sur le fond, nous ne ferons aucun commentaire, puisque nous ne connaissons pas le contenu de l’entretien  ».

Du côté de RTL-TVI, on affirme cependant que le Roi a été prévenu.

Selon Pascal Vrebos, Albert a mis son fils Philippe au courant de cet entretien.

La coordination de la communication du Palais royal revient à la Maison du Roi. Il existe cinq Maisons correspondant aux principaux membres de la famille royale : la Maison du Roi, qui équivaut au Palais royal, la Maison du roi Albert, la Maison de la princesse Astrid, la Maison du prince Laurent ainsi que la Maison du roi Baudouin, dont fait partie la reine Fabiola. Un Chef de Maison est désigné à la tête de chacune d’entre elles. Ce dernier est chargé de différentes missions telles que l’organisation du personnel, la gestion du budget et plus principalement, le rôle d’interface entre la Maison du Roi et les différentes Maisons royales.

Pour rappel, le roi Philippe a déchargé le Chef de la Maison du Roi Albert, Vincent Pardoen, de ses fonctions en avril dernier. Ce dernier a été remplacé par le Capitaine de Frégate Peter Degraer.