Au Qatar, des Britanniques, enquêtant sur les conditions de travail d’ouvriers, ont été «arrêtés»

La Grande-Bretagne a affirmé ce jeudi étudier des informations faisant état de l’arrestation par le Qatar de deux Britanniques qui enquêtaient sur les conditions de travail des immigrés travaillant sur les chantiers en vue du Mondial-2022.

L’ONG Global Network for Rights and Development (GNRD), basée en Norvège, a annoncé mercredi que deux de ses employés britanniques -- Krishna Upadhyaya et Ghimire Gundev -- avaient disparu à Doha après s’être plaints d’être suivis par la police.

Les deux chercheurs enquêtaient sur les conditions de travail des ouvriers immigrés après les promesses faites en février par les autorités de mener des réformes pour répondre aux critiques internationales.