Un «wikileaks marocain» secoue Rabat

Il apparaît à travers les documents mis au jour que le sort des «
provinces du sud
», comme le Maroc officiel appelle le Sahara occidental, est devenu l’obsession majeure de la diplomatie marocaine -
donc du roi Mohammed
VI.
Il apparaît à travers les documents mis au jour que le sort des « provinces du sud », comme le Maroc officiel appelle le Sahara occidental, est devenu l’obsession majeure de la diplomatie marocaine - donc du roi Mohammed VI. - afp.

A lire dans le 17h