Claude Criquielion est mort

L’ancien champion cycliste, Claude Criquielion, 58 ans, est décédé mercredi matin des suites d’un accident vasculaire cérébral. A la demande de la famille, l’hôpital d’Alost - où il était pris en charge après un grave accident vasculaire cérébral (AVC) survenu dans la nuit de dimanche à lundi - a communiqué mercredi le décès de l’ancien champion du monde, constaté à 9h00 ce matin.

Voir la vidéo sur mobile

Le communiqué précise que la famille allait mettre à exécution la procédure du don d’organes et ne fera pas d’autres commentaires, demandant aux médias de respecter la tranquillité et la sérénité de la famille dans ces moments douloureux.

Charles Michel a rendu hommage sur Twitter à «  un grand champion et aussi un élu proche des citoyens  ».

Champion du monde sur route

« Claudy », ou le « Crique », avait fait carrière au sein du peloton professionnel de 1979 à 1991. S’il remporta le titre de champion du monde sur route en 1984, à Barcelone, tout le monde se souvient surtout du deuxième sacre mondial dont il fut privé en 1988 à Renaix. Alors qu’il était en passe de remporter le sprint final, le coureur hennuyer fut « balancé » dans les balustrades par le Canadien Steve Bauer, qui sentant le coureur belge le remonter lui donna un coup de coude et le fit chuter contre les barrières. Ce jour-là, l’Italien Maurizio Fondriest, pourtant battu à 50 m de la ligne, obtint le plus beau cadeau de sa carrière en endossant le maillot arc-en-ciel aux dépens de Criquielion.

Invalid Scald ID.

Également champion de Belgique en 1990 et vainqueur du Tour des Flandres (1987) et de la Flèche wallonne (1985 et 1989), Criquielion s’est reconverti comme directeur sportif à la fin de sa carrière. Il est encore aujourd’hui échevin des Sports (MR) de la ville de Lessines.