Des planches BD de Hergé vendues «au rabais»

Edition numérique des abonnés

La vente de planches du dessinateur Georges Remi (1907-1983), dit Hergé, créateur de Tintin, a été réalisée pour un montant inférieur aux attentes par la maison de ventes aux enchères Christie’s.

Les dix planches originales de Hergé mises en vente samedi, avaient été estimées à une valeur totale de 1,5 million d’euros mais ces enchères n’ont dégagé au final que près 800.000 euros.

Le résultat n’a « pas été à la hauteur de nos attentes » et certaines planches n’ont pas été vendues, a-t-on indiqué chez Christie’s.

Le deuxième lot, une couverture originale réalisée pour le journal Tintin, a toutefois été adjugé pour un montant de 577.500 euros, supérieur à l’estimation initiale (de 350.000 à 400.000 euros).

Il s’agit de la dernière couverture réalisée par Hergé pour ce journal daté du 10 octobre 1978 et qui reproduit les personnages de l’album « Le Lotus bleu » : Tintin et Milou, Dupond et Dupont, le jeune Tchang, Monsieur et Madame Wang et leur fils Didi, victime du poison-qui-rend-fou, ou encore Mitsuhirato et Rastapopoulos.

Le principal lot de la vente, une affiche de libraire réalisée en mars 1945 à la demande de l’éditeur Casterman, estimée entre 650.000 et 700.000 euros, n’a pas été vendu, faute d’enchère.