Quatre mois de stage pour cinq projets d’entreprise

Xavier Bastin, directeur du MIC. © D.R.
Xavier Bastin, directeur du MIC. © D.R.

Durant quatre mois, le Microsoft Innovation Center a accueilli seize stagiaires : quatre demandeurs d'emploi en formation en design chez Design Innovation et douze étudiants en informatique issus de la HELHA, la HEPH Condorcet, la HEH de Mons et la IESN Henallux. Au programme, le développement de compétences, l’aide à l'embauche (rédaction de CV, entretiens etc.) mais surtout le développement de projet, au sein de leur future propre start-up ou au profit de PME de la région.

"Le stagiaire est accompagné par un expert en informatique qui transfère les bonnes pratiques au stagiaire et assure un travail de qualité à l'entreprise. Cette forme de transfert de connaissances et d'expériences est un complément idéal à l'enseignement, lors du passage de la vie d'étudiant à la vie professionnelle" explique Xavier Bastin, directeur du Microsoft Innovation Center.

Cinq projets ont vu le jour à l'issue de la période de stage :

ForMyFit, une application mobile pour la course (jogging) qui permet de générer des plans d'entraînement adaptés à chaque personne, en fonction de sa condition physique, de son agenda et de ses objectifs;

Talenzii, un site web mettant en relation les recruteurs avec les étudiants en fin de parcours et les jeunes diplômés à la recherche d'un premier emploi;

Biorius, portage d'un outil informatique vers les technologies web;

Roomview, une application d'optimisation de gestion de salles de réunion, synchronisée avec les calendriers partagés de type Microsoft Exchange;

Salut! Ça va? une application mobile (tablette et Windows Phone) du célèbre Chat de Geluck.

Les applications sont actuellement en phase de test auprès d'utilisateurs et seront prochainement mises en production.

Tous les stagiaires ne deviendront pas entrepreneurs mais une grande part d’entre eux décrocheront au moins un boulot. "La majorité des stagiaires signent un contrat de travail avant la fin de leur stage, souvent au sein des PME du tissu économique local. Et pour les entreprises, ces stages sont aussi une opportunité de gagner une maturité technologique dont on connaît la corrélation au succès, en général" précise le directeur du MIC.

Devant le succès de ces stages, le centre d'innovation montois a décidé d'accroître sa capacité d'accueil. Dès la prochaine rentrée académique, il accueillera dix projets de startup ou PME et vingt-quatre stagiaires répartis sur deux villes : Mons et Liège.

Le Microsoft Innovation Center (MIC) de Mons est un partenariat public-privé associant Microsoft et la Région wallonne. Des structures semblables existent à Bruxelles et en Flandre.