Le CDH inquiet de la montée de la N-VA

Rédaction en ligne

mercredi 05 mai 2010, 09:05

Le CDH s’est réjoui de « redevenir le troisième parti en Wallonie » mais s’inquiète de la percée de la N-VA dans le sondage électoral réalisé par Dedicated Research, paru ce mercredi dans les journaux des Editions de l’Avenir.

Le CDH inquiet de la montée de la N-VA

©Belga

« En comparant avec le sondage de mars de Vers l’Avenir, le CDH est le seul parti en progression : il passe de 16,9 % à 18,2 %, soit plus 1,3 % », se félicite dans un communiqué le parti humaniste.

Selon ce sondage, en Wallonie, le PS resterait en tête avec 32,5 % des intentions de vote, suivi du MR (21,1 %), du CDH (18,2 %) et d’Ecolo (17,6 %). Le Front National stagne à 2,9 %.

Le CDH n’en regrette pas moins la montée de la N-VA, créditée de 22,9 % des voix au nord du pays, ce qui en ferait le premier parti de Flandre, et espère « une remontée des autres partis démocratiques ».

En Flandre, on retrouve, derrière la N-VA, le CD&V (18,9 %), l’Open VLD (14,8 %) et le SP.A (14,2 %). Le Vlaams Belang et la Lijst Dedecker n’obtiendraient plus respectivement que 12,5 % et 3,9 %.

Enfin, à Bruxelles-Hal-Vilvorde, le MR domine en décrochant 22,9 % des intentions de vote. Le PS et le CDH obtiennent respectivement 11,5 % et 7,3 % tandis qu’Ecolo diminue légèrement (8,6 %). La N-VA apparaît aussi comme premier parti flamand, avec 10,2 %.

(D’après Belga)