Roms : les jeunes PP se distancient des propos de Laurent Louis

Rédaction en ligne

lundi 23 août 2010, 11:43

Certains jeunes du Parti Populaire (PP) ont pris leurs distances, dans un avis diffusé sur Facebook, dimanche, des déclarations de Laurent Louis, seul député fédéral du parti, qui a établi un lien explicite entre la présence de Roms et la délinquance en Belgique.

Roms : les jeunes PP se distancient des propos de Laurent Louis

@René Breny – Le Soir

« Jérôme Munier et Nathalie Noiret, coprésidents et porte-parole des jeunes du Parti Populaire, se distancient des propos tenus par Laurent Louis », selon ce texte.

« Par un raccourci regrettable, (ces propos) laissent à penser que les Roms sont d’une façon générale des voleurs et des trafiquants ».

« Le Parti Populaire n’est en aucun cas, comme suggéré par le reportage de la RTBF, un parti raciste. Ce que Laurent Louis publie sur son ‘mur’ privé Facebook n’engage que lui et n’a pas valeur de communiqué », est-il précisé.

Quant au PP proprement dit, sa position est plus ambiguë. Dans un communiqué datant de vendredi soir, le parti « déplore le tabou qui existe en Belgique autour de la question des Roms et le laisser-faire en matière de gestion des flux migratoires ».

« La Belgique n’est pas en mesure d’assurer la sécurité des terrains sur lesquels les Roms s’installent de façon illégale. Est-il normal de laisser vivre ces gens dans ces conditions ? Le PP pense donc que la meilleure solution est d’inviter ces populations à retrouver leur pays d’origine en leur donnant les moyens d’y mener une existence plus digne », d’après ce communiqué.

(belga)