Euromanif : « Une grande réussite » selon les syndicats

Rédaction en ligne

mercredi 29 septembre 2010, 22:28

Plus de 100.000 personnes venues de toute l’Europe ont défilé dans les rues de Bruxelles à l’occasion de la manifestation européenne contre l’austérité. Les syndicats ont estimé qu’il s’agissait d’une « grande réussite ».

Euromanif : « Une grande réussite » selon les syndicats

© Belga

Les dizaines de milliers de manifestants venus 24 pays différents ont donné de la voix ce mercredi dans les rues de Bruxelles. Dès le comptage effectué tant par la police que par les syndicats à la Porte de Hal, nous savions que nous allions atteindre, voire dépasser, nos prévisions, a confié une porte-parole de la FGTB. Les syndicats protestent contre les mesures d’austérité prises dans différents pays européens « Les travailleurs sont dans les rues aujourd’hui avec un message clair pour les dirigeants de l’Europe : il est encore temps de ne pas choisir l’austérité, encore temps de changer de direction », a commenté avant le départ John Monks, le secrétaire général de la CES. Les syndicats espèrent envoyer un signal à la Commission européenne, qui présente ce mercredi des mesures visant à infliger des amendes aux pays de la zone euro qui ne réduisent pas leur dette assez vite ou dépensent trop ; mais aussi aux ministres des Finances de l’UE, qui se réunissent jeudi à Bruxelles. Une délégation des syndicats européens a été reçue au 16 rue de la Loi par le premier ministre belge, Yves Leterme. La délégation rencontrera par la suite José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, à 17h00 au Berlaymont.

Des trains supplémentaires

Sur le rail, on ne signale pour l’instant aucune perturbation exceptionnelle. La SNCB mettra cinq trains supplémentaires en service en direction de Bruxelles pour pouvoir faire face à l’afflux de participants à l’euro-manifestation. Si des perturbations sur le réseau devaient tout de même se manifester, la SNCB pourrait encore décider d’augmenter sa capacité dans le courant de la journée de mercredi.

« Une grande réussite », se félicitent les syndicats

« Vous êtes géniaux ! Plus de 100.000 manifestants dans les rues de Bruxelles, c’est une grande réussite », s’est félicité Claude Rolin, secrétaire général de la CSC, sur l’Esplanade du Cinquantenaire où la tête de la manifestation européenne contre l’austérité était arrivée quelques instants plus tôt.

« Ce mercredi est un grand jour pour la solidarité », a renchéri Jan Vercamst, le président du syndicat libéral. « Nous ne vivons pas pour travailler mais nous travaillons pour vivre décemment », a-t-il ajouté devant un parterre bigarré.

« L’austérité est socialement injuste car elle touche les plus faibles d’entre nous. Et elle est économiquement imbécile car elle anéantit les espoirs de reprise », a de son côté poursuivi Claude Rolin, soutenu en ce sens par Anne Demelenne, secrétaire générale de la FGTB, pour qui la « modération salariale nuit à la consommation des ménages ». « Assez de s’en prendre aux travailleurs ! Allez plutôt voir du côté des boursicoteurs », a-t-elle poursuivi, soulevant l’enthousiasme des manifestants ayant déjà rallié le Cinquantenaire.

218 arrestations administratives

La police de Bruxelles-Ixelles a estimé le nombre de manifestants présents mercredi à Bruxelles dans le cadre de la manifestation européenne contre les mesures d’austérité à 56.000 personnes. Par ailleurs, 218 personnes ont été arrêtées administrativement, rapporte Christian De Coninck, porte-parole de la police locale.

Un premier bilan policier faisait état mercredi vers 14 heures de 148 personnes arrêtées préventivement en marge de la manifestation car celles-ci étaient en possession d’objets considérés comme dangereux. Septante autres personnes ont ensuite été arrêtées autour de la Porte de Hal vers 15h30.

(avec Belga et AFP)