L’armée belge n’envisage pas l’achat de chars néerlandais

Rédaction en ligne

lundi 14 février 2011, 09:29

L’armée belge n’a aucun plan pour acheter 30 chars Leopard 2 d’occasion aux Pays-Bas, a indiqué une source informée au sein de l’état-major de la Défense, démentant l’information parue dans deux journaux flamands.

Les chefs d’état-major des deux pays, les généraux Charles-Henri Delcour et Peter van Uhm, se sont bien rencontrés le 15 décembre dernier, « mais on n’a jamais parlé de l’acquisition de trente chars d’occasion néerlandais », a assuré une source proche du chef de la Défense (CHOD) belge à l’agence BELGA.

Le ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V), avait lui aussi affirmé, le 26 janvier en commission de la Chambre qu’« il n’y a aucun plan pour l’achat de chars pour et par la Défense ».

Il répondait à une question de la députée Karolien Grosemans (N-VA). Celle-ci, citée lundi par les deux journaux, assure pourtant qu’il s’agit d’un projet très concret même s’il « n’y a pas encore de décision définitive ». Elle affirme avoir obtenu depuis le 26 janvier des informations complémentaires.

Selon ‘Gazet van Antwerpen’ et ‘Het Belang van Limburg’, trois sources proches de l’armée ont aussi confirmé ses dires.

L’armée belge est encore équipée d’un reliquat de vénérables chars Leopard 1, modernisés, mais datant des années 1970 et équipés d’un canon de 105 mm – contre 120 pour le Leopard 2, plus moderne. Ces engins ont été rassemblés au sein d’une seule unité, le 1er/3ème bataillon de Lanciers de Marche-en-Famenne, et devraient être retirés du service vers 2012.

(Belga)