Gorbatchev à Liège: « L’UE travaille trop lentement »

Rédaction en ligne

lundi 10 octobre 2011, 21:29

A l’occasion de son unique rencontre avec la presse d’Europe occidentale organisée avant une tournée aux Etats-Unis, l’ex-dirigeant de l’Union soviétique, s’est exprimé à Liège sur la situation actuelle de la Russie et de l’Union européenne.

Gorbatchev à Liège: « L’UE travaille trop lentement »

© Belga

A son arrivée à la conférence de l’Ulg, Mikhaïl Gorbatchev a plaisanté : « ce n’est pas facile de négocier, avec vous et vos questions : vous négociez depuis 16 mois ! », faisant allusion aux négociations pour former un gouvernement.

S’exprimant sur la situation de l’Union européenne, il estime qu’« elle va très vite pour adopter de nouveaux membres, mais elle travaille trop lentement. Je regrette qu’on ne soit pas capable de créer une aire économique commune à l’Union européenne, la Russie ou encore l’Ukraine. Nous avons besoin de travailler ensemble. » Au sujet de la relation Medvedev-Poutine, il estimé qu’elle était « acceptable. Mais elle n’aide pas particulièrement la Russie. S’ils continuent leur jeu de ping-pong, ce ne sera pas bénéfique pour la démocratie. » Le prix Nobel de la paix constate également que les jeunes sont moins agressifs aujourd’hui. « De plus en plus, les jeunes ne veulent plus se battre. Ils veulent apprendre, échanger, construire la paix. Il faut les soutenir ».

Mikhaïl Gorbatchev a ensuite donné sa conférence sur le thème « De la guerre froide à un monde durable », à l’invitation de la Société régionale d’investissement de Wallonie (SRIW) en collaboration avec l’Université de Liège, qui lui a décerné les insignes de docteur honoris causa. Il enchaînera par une tournée sur le continent américain pour la promotion du livre « Mikhaïl Gorbatchev : Prophet of Change. From the Cold War to a Sustainable World ».

(Belga)