Près de 15 % de la population vit sous le seuil de pauvreté

Rédaction en ligne

jeudi 12 janvier 2012, 13:48

En Belgique, 14,6 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce pourcentage est encore plus important parmi les jeunes et les aînés.

Près de 15 % de la population vit sous le seuil de pauvreté

© AVPRESS

Le seuil de pauvreté est fixé à 973 euros par mois pour les personnes isolées et 2.044 euros pour les ménages composés de deux adultes et deux enfants, a-t-on appris lors de la présentation du premier annuaire fédéral sur la pauvreté en Belgique.

En 2010, près de 15 % de la population belge vivait avec des revenus inférieurs. Les enfants et les personnes âgées sont les groupes les plus à risque de pauvreté. Ainsi, le seuil de pauvreté atteint 18,5 % des enfants âgés de 0 à 18 ans et il se situe à 19,4 % pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Par ailleurs, pour la population située entre ces deux extrémités, le travail ne prémunit plus nécessairement contre la pauvreté. En effet, une personne sur cinq, vivant sous le seuil de pauvreté en Belgique, travaille. « Le préjugé selon lequel il suffit de travailler pour échapper à la pauvreté s’avère faux », explique l’un des auteurs de l’ouvrage, Willy Lahaye, de l’Université de Mons. Un des principaux facteurs responsables de cette situation serait l’augmentation d’emplois précaires.

Il s’agit de la première édition fédérale de l’annuaire sur la pauvreté en Belgique. Côté flamand, un tel outil existe déjà depuis une vingtaine d’années.

(Belga)