Pensions : Van Quickenborne assure qu'il n'y aura plus de nouvelles exceptions

Rédaction en ligne

dimanche 12 février 2012, 15:48

Le ministre des Pensions, Vincent Van Quickenborne, a déclaré que le gouvernement n'accorderait plus d'exceptions aux régimes de pensions du secteur public sur lesquels le Comité ministériel restreint a trouvé un accord vendredi après-midi.

Pensions : Van Quickenborne assure qu'il n'y aura plus de nouvelles exceptions

belga

On ne fera pas d'exceptions supplémentaires, ni pour les pompiers ni pour les autres catégories (de fonctionnaires) qui le demandent », a-t-il affirmé en substance sur le plateau de l'émission « l'indiscret » de la RTBF-télévision. « Parce qu'il faut respecter la philosophie : travailler plus longtemps pour que notre système social soit soutenable à l'avenir. Il ne faut pas faire d'exception, sinon on risque d'avoir une cascade de demandes », a expliqué M. Van Quickenborne (Open Vld).

Mais il a promis une concertation avec les pompiers afin que, au-delà de 56 ans, ils puissent effectuer un travail qui ne les oblige plus à monter sur des échelles (tâches administratives ou inspections, par exemple).

Ce sera valable pour les autres professions, a ajouté M. Van Quickenborne. Il faudra avoir un plan pour que les policiers, les militaires ou les enseignants puissent travailler plus longtemps, a-t-il fait valoir. « Il ne faut pas nier cette problématique, c'est à la politique de trouver ces solutions », a souligné le ministre libéral flamand.

Selon M. Van Quickenborne, une rencontre est prévue mardi matin entre le gouvernement et les partenaires sociaux pour présenter le volet des décisions sur la mise en oeuvre de la réforme des pensions du secteur public.

(belga)