Le duo Hoyos-Deleuze élu à la co-présidence d'Ecolo

PIERRE BOUILLON ET ERIC DEFFET

dimanche 04 mars 2012, 21:43

Au deuxième tour, l'équipe Hoyos-Deleuze a réuni 677 suffrages (soit 55,3 %) l'emportant ainsi sur l'équipe Gerkens-Hellings ne remportant que 541 voix soit (44,2 %). Ticket gagnant ? Postez vos réactions et vos questions

Le duo Hoyos-Deleuze élu à la co-présidence d'Ecolo

Le Soir – Sylvain Piraux

Le tandem Hoyos-Deleuze a réuni 677 suffrages (soit 55,3 %). L'équipe Gerkens-Hellings ne remporte que 541 voix soit (44,2 %). Le vote était serré lors de ce deuxième tour. L'ancienne co-présidente d'Ecolo, Isabelle Durant a salué le vote de l'assemblée générale en considérant que « les écologistes avaient fait le choix de gens expérimentés et capables d'entrer du jour au lendemain dans la fonction. »

Réunis à Louvain-la-Neuve, les écologistes renouvelaient leur coprésidence ce dimanche. Trois équipes étaient candidates. Les débats ont démarré vers 13 heures. Un premier scrutin est intervenu vers 17 h 30. On a recensé 1249 votes valables (et 4 abstentions). L'équipe formée par Bernard Wesphael et Marie Corman ont réuni 15 % des suffrages. Le tandem formé par Murielle Gerkens et Benoît Hellings a récolté 36 % des voix. L'équipe constituée de Emilie Hoyos et Olivier Deleuze a réuni 47 % des voix. Comme aucune équipe n'a réuni 50 % des suffrages un deuxième tour était nécessaire ; il a opposé les deux équipes ayant obtenu les meilleurs scores.

Dupriez succède à Hoyos à la présidence du parlement wallon

Dans la foulée de la désignation du duo Hoyos-Deleuze, Ecolo a aussi pourvu au remplacement d'Emily Hoyos à la présidence du parlement wallon. Après de très longs conciliables, Patrick Dupriez, 44 ans et ancien échevin de Ciney, a été désigné par 75% des voix de l'assemblée générale des membres wallons. Plusieurs écologistes étaient candidats – Bernard Wesphael, actuel chef de groupe, Patrick Dupriez et Véronica Cremasco et Manu Disaboto.