Bernard Wesphael lance son « mouvement de gauche »

PIERRE BOUILLON

vendredi 20 avril 2012, 10:09

Le député wallon Bernard Wesphael a annoncé la création d'un « mouvement de gauche ». Un congrès constitutif est prévu en juin.

Bernard Wesphael lance son « mouvement de gauche »

AFP

Il l'avait dit, il le fait. Bernard Wesphael a annoncé, ce vendredi matin, la création d'un nouveau parti – appelé « Mouvement de gauche ». Le député régional wallon, siégeant désormais comme indépendant (il a quitté Ecolo après la présidentielle de mars), annonce qu'un congrès constitutif aura lieu en juin. Sa démarche est inspirée par le Parti de gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon.

Wesphael se dit épaulé par quelques centaines de personnes qui l'ont convaincu de rompre avec la pensée unique et avec le modèle néo-libéral (« qui régit l'Union européenne et les relations internationales avec la complicité, disons-le clairement, des partis sociaux-démocrates »).

La nouvelle gauche que Wesphael met à l'eau sera, dit-il, démocrate, radicale, écologiste, laïque et citoyenne. Souhaitant promouvoir un « Etat neutre et actif », le Mouvement de gauche, explique son fondateur, devra « notamment s'assurer que l'expression des convictions religieuses et philosophiques ne trouble pas l'ordre public, et ne remette pas en cause l'égalité de tous et de toutes devant la loi. »

Ce nouveau parti se « positionnera à la fois clairement comme une formation politique, mais aussi comme une organisation d'éducation populaire, explique-t-il. Cette double identité du Mouvement de Gauche est cruciale. Les citoyennes et citoyens de ce pays sont, en effet, fatigués d'être infantilisés face aux enjeux de société cruciaux. »

Le député liégeois fera connaître dans les jours qui viennent l'identité de ceux qui l'accompagnent.