Karin (le bisou du Doudou) : « Ce baiser n’avait rien de fougueux »

ERIC DEFFET

mardi 05 juin 2012, 18:31

Le cliché se propage sur les réseaux sociaux : une jeune fille a profité des festivités du Doudou pour se jeter sur le Premier ministre Elio Di Rupo et l’embrasser goulûment.

Karin (le bisou du Doudou) : « Ce baiser n’avait rien de fougueux »

BELGA/ Philippe Bourguet

Buzz assuré ! Une jeune fille a profité des festivités du Doudou pour se jeter sur le Premier ministre Elio Di Rupo et l’embrasser goulûment. La photo se propage sur les réseaux sociaux.

Selon les informations qui circulent, la « rencontre » entre les deux protagonistes aurait eu lieu aux abattoirs de Mons. Sur la photo, le Premier ministre apparaît effectivement en costume, tenue qu’il portait vendredi soir, lors de son traditionnel « pot » avec les Montois d’avant Doudou, dans les jardins des anciens abattoirs de Mons.

Le photographe Philippe Bourguet, qui a réalisé le cliché du Premier ministre nous a expliqué les circonstances dans lesquelles ce cliché a été pris, vendredi dernier, au terme du verre offert par Elio Di Rupo aux sympathisants du PS montois. A sa descente de la tribune, le Premier pose avec plusieurs sympathisants, notamment cette admiratrice, qui l’a, confie le photographe, « longuement enlacé, la scène a duré environ 5 minutes. Elle ne cessait de répéter ’je suis amoureuse de toi, Elio’. ».

Malgré la présence de ses gardes du corps à proximité, le bourgmestre montois n’a pourtant cherché à se défaire de cette étreinte, rapporte-t-il encore. « Cela s’est passé de manière très détendue, sans aucun stress. Apparemment, Elio la connaît, et cela se faisait dans le contexte des festivités, il ne veut pas qu’on l’empêche d’être en contact avec les personnes présentes. », raconte encore Philippe Bourguet, photographe indépendant, présent au Doudou pour le compte de l’agence Belga.

« J’ai beaucoup de respect pour Elio »

L’intéressée, Karin Wauters, a réagi via Facebook Connect à l’article de SudPresse. « Pas grand-chose à dire… », estime-t-elle. « Je connais Elio depuis que je suis petite car il était un ami de mon grand père Gérard Noél. »

Elle conteste aussi le caractère fougueux du baiser. « Dans l’élan de la foule ce baiser sur la joue au départ n’était que amical et n’avait rien de fougueux. J’ai beaucoup de respect pour Elio et regrette que cette photo laisse place à ce genre de rumeur… »