Les orages semblent quitter notre pays

Rédaction en ligne

mardi 12 juin 2012, 23:57

Foudre, orage et grêle ont fait des dégâts dans la capitale et en Wallonie. A Bruxelles, la Stib n'a pas été épargnée par les orages. Ceux-ci ne devraient plus frapper ce mercredi mais des précipitations sont encore à craindre. Faites nous parvenir vos témoignages

On observe encore des averses, parfois violentes, surtout dans les provinces de Hainaut, de Brabant-Wallon et de Liège, mais les orages ont disparu, affirme l'Institut Royal Météorologique (IRM). Il fait très nuageux avec surtout dans la moitié sud-est du pays. Le risque de débordements d'eau reste de mise cette nuit même si la zone orageuse semble s'éloigner du territoire.

Ce mercredi, il fera d'abord très nuageux avec un risque de précipitations persistantes au sud du sillon Sambre et Meuse et également dans la province de Limbourg dans la matinée. Dans le reste du pays il fera progressivement sec et dans le courant de la journée des éclaircies apparaîtront.

Dès le début de l'après-midi ce mardi, le soleil a fait place à un ciel menaçant qui n'a pas attendu longtemps pour éclater en orages. S'abattant sur Ath sous forme de grêle ou encore d'une pluie éclaire à Louvain-la-Neuve.

La Stib touchée par les orages

Suite à un effondrement de voirie due aux intempéries de cette nuit, les trams 25 et 94 sont remplacés par un T-Bus entre les arrêts Buyl et Marie-José.

10 cm de grêlons à Trivières

Trivières et Saint-Vaast, à La Louvière, ont été fortement touchés par les orages d'hier soir. Plusieurs rues ont dû être fermées à la circulation. Les chaussées étant bouchées par 10 cm de grêle. L'eau est montée jusqu'à un mètre dans de nombreuses caves.

Les pompiers de Gembloux et Sambreville fort sollicités

Les pompiers de Gembloux comptabilisent une vingtaine d'interventions, principalement à Ernage. Il s'agissait surtout de caves inondées à pomper et de routes inondées par plusieurs centimètres d'eau et des coulées de boue.

Coulées de boue et montées d'eau à Ath

Des orages, suivis de pluies diluviennes, sont tombés en début de soirée mardi pendant une demi-heure dans la région d'Ath. Les pompiers sont intervenus pour des coulées de boue sur les routes et des montées d'eau. Depuis 17h40, les services de secours d'Ath sont intervenus à une dizaine de reprises, essentiellement pour le nettoyage de voiries entravées par des coulées de boue venant des champs.

Routes barrées

La route nationale faisant la liaison entre Mainvault (Ath) et Frasnes a été fermée à la circulation en début de soirée. « Il y a de la boue sur plusieurs centaines de mètres. Le nettoyage est en cours. La route passant sous l'autoroute A8, à hauteur de Mainvault, est également impraticable. Pour ces nettoyages de voiries, nous avons été renforcés par nos collègues de Lessines venus avec des camions-citernes », explique-t-on au central téléphonique d'Ath.

A 19 heures, répartis en diverses équipes, une douzaine de pompiers étaient encore sur le terrain pour des avaloirs bouchés et des caves inondées. Les secouristes sont également intervenus à Ormeignies où une habitation était totalement sous eau. On ne déplorerait ni accident, ni blessé.

La foudre embrase quatre maisons à Fleurus

La foudre s'est abattue sur une habitation de la rue des Cerisiers à Wanfercée-Baulet (Fleurus), vers 17h30 ce mardi. La toiture s'est embrasée et les flammes se sont communiquées à trois maisons voisines. Les pompiers de Fleurus, et ceux de Sambreville venus en renfort, sont intervenus sur place. Ils ont mis plus de trente minutes pour éteindre l'incendie. On ne dénombre pas de blessé mais les dégâts matériels sont importants.

Tunnels fermés à Liège

Les avaloirs n'absorbant pas toutes les eaux de pluie, on a enregistré jusqu'à une vingtaine de centimètres d'eau place Saint-Lambert et dans plusieurs voiries avoisinantes, notamment dans les rues de la Cathédrale et Joffre. La trafic automobile a dû être coupé dans ce quartier pendant plus d'une demi-heure. Plusieurs tunnels ont également été inondés durant le même temps, la police procédant à des étournements de circulation à ces endroits.

Pluies et grêle sur la capitale

Les pompiers de Bruxelles ont procédé à plus d'une vingtaine d'interventions, à la suite des fortes pluies et de la grêle qui se sont abattues sur la capitale, mardi entre 10 et 11 heures, a-t-on appris auprès des pompiers.

Selon le porte-parole des pompiers, les communes les plus touchées sont Uccle, Ixelles et le bas d'Anderlecht. Le bas de Forest a également subi quelques inondations. Il s'agirait surtout d'avaloirs bouchés.

Toujours selon les pompiers, le parking de la place Flagey a été fermé. Une petite rivière s'est constituée, rue Gray, à Ixelles. Un fin torrent de boue a également été signalé, avenue De Fré, à Uccle. Mais tout semble être rentré dans l'ordre durant la soirée.

Durant la journée le rond-point de l'Etoile, à l'entrée du bois de la Cambre, a été fermé. La STIB a enregistré des retards sur les lignes de tram 7, 25 et 94. Sur les lignes 25 et 94, les trams ne peuvent plus circuler depuis 11h00 sur le boulevard de la Cambre. La société bruxelloise de transports en commun doit recourir à des bus entre les arrêts Buyl et Marie-José. En cause, un effondrement de chaussée d'une profondeur de 4 mètres, sous les rails de tram. Vivaqua ne devrait pas intervenir avant demain, du coup, ce tronçon ne devrait pas être rouvert avant jeudi matin, selon la Stib. D'ici là, les bus-navettes assureront la continuité du service. Les réseaux de bus et de métro n'ont par contre pas été perturbés.

May, CDP., P.VA. avec Belga