« La Belgique doit abandonner sa politique du tout au diesel »

Rédaction en ligne

mercredi 13 juin 2012, 11:28

L'OMS a classé comme « cancérigènes » les gaz diesel. Evelyne Huytebroeck estime que le gouvernement « doit endosser la responsabilité de ses erreurs et ne pas prendre les citoyens en otage ».

« La Belgique doit abandonner sa politique du tout au diesel »

©belga

Les gaz d'échappement des moteurs diesel ont été classés mardi parmi les cancérigènes certains pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l'agence pour le cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Dans un communique, Evelyne Huytebroeck, la ministre bruxelloise chargée de l'Environnement et de l'Energie, a demandé au gouvernement « d'abandonner sa politique du tout au diesel, qui montre aujourd'hui ses limites »

« Le Gouvernement Fédéral doit prendre ses responsabilités et apporter une réponse durable à ce problème de santé publique », poursuit-elle. « Il doit renoncer à mener des politiques en faveur du diesel en endossant la responsabilité de ses erreurs et en ne prenant donc pas les citoyens en otage ».

Dans son communiqué, Evelyne Huytebroeck rappelle que le gouvernement bruxellois a réglementé « la performance environnementale des taxis et véhicules des pouvoirs publics » et « interdit l'acquisition véhicules diesel pour la STIB à parti de 2015 ».

G.D