Affaire Younes : le verdict attendu en fin de journée

Rédaction en ligne

jeudi 14 juin 2012, 11:39

La cour d’assises du Hainaut s’est retirée pour délibérer de la culpabilité de Mohamed Jratlou, accusé du meurtre de son fils Younes.

Affaire Younes : le verdict attendu en fin de journée

Mohamed Jratlou © Belga

Au terme de sept jours de procès, le jury de la cour d’assises du Hainaut, présidée par Olivier Delmarche, s’est retiré pour délibérer de la culpabilité de Mohamed Jratlou, accusé du meurtre de son fils Younes, 4 ans, retrouvé le 10 novembre 2009 dans les eaux de la Lys à Comines deux semaines après sa disparition.

« Qui a tué mon enfant ? »

Les débats se sont clôturés jeudi matin. L’accusé à qui le président a donné une dernière fois la parole a répété qu’il voulait savoir qui avait tué son enfant.

Défense et partie civile plaident l’acquittement de Jratlou

Mercredi, la journée était consacrée aux plaidoiries des différentes parties et au réquisitoire du ministère public au procès de Mohamed Jratlou.

Les avocats de Naïma Zraidi, l’épouse de l’accusé qui s’est porté partie civile, ont plaidé l’acquittement, tout comme les défenseurs de Jratlou. Tous ont souligné l’indigence du dossier et l’absence de preuves. Ils ont également dressé l’inventaire des pistes qui ont été négligées.

« Pas de mobile, pas de preuve matérielle. Mon client est innocent », a plaidé Me Xavier Magnée, conseil de l’accusé, Mohamed Jratlou.

Les jurés en délibération à Tournai

C’est à Tournai que les jurés ont été emmenés pour leur délibération, accompagnés d’un service de sécurité. L’ensemble du dossier a également été transféré ainsi que le matériel nécessaire au scrutin.

Mohamed Jratlou risque 30 ans de prison s’il est reconnu coupable du meurtre de son fils et entre 12 et 15 ans d’incarcération si les jurés retiennent les coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

P.LA (avec Belga)