Un Belge sur trente perçoit une allocation d’invalidité

Rédaction en ligne

vendredi 22 juin 2012, 09:15

L’an dernier, 314.701 Belges ont perçu une allocation pour moins-valides. Philippe Courard, secrétaire d’État aux Personnes handicapées, veut revoir la législation.

Un Belge sur trente perçoit une allocation d’invalidité

Philippe Courard, le secrétaire d’État aux Personnes handicapées © Belga

C’est une multiplication par trois depuis les années 80, selon des chiffres du secrétaire d’État aux Personnes handicapées, Philippe Courard (PS), publiés dans le journal De Morgen.

Le cabinet de M. Courard avance trois explications à cette augmentation. Ainsi, les critères ont été élargis et des maladies telles que le cancer, l’autisme et des maladies chroniques sont reconnues comme « handicap ». Le relèvement de l’âge de la pension chez les femmes joue également un rôle. « Depuis qu’il est de 65 ans, et non plus de 60 ans, de nombreuses femmes entrent en ligne de compte pour une allocation, en raison de problèmes de dos qui se sont déclarés au cours de ces cinq dernières années », indique-t-on. Enfin, à cause du vieillissement de la population, il y a de plus en plus de personnes âgées, et donc d’infirmités…

Le secrétaire d’État souhaite revoir la législation concernant les allocations, qui date de 1987. « Aujourd’hui, 25 ans plus tard, nous ne pouvons que constater que cette loi est obsolète. De plus, elle a des effets pervers, que nous voulons éliminer. » Chaque Belge qui est invalide à 66 % a le droit à une allocation d’invalidité. L’an dernier, le montant total octroyé pour toutes ces allocations s’élevait à 1,67 milliard d’euros.

(Belga)