Prolongation de Tihange : « Une démission » selon Ecolo

Rédaction en ligne

mercredi 04 juillet 2012, 07:27

Melchior Wathelet (CDH) présente son plan de politique énergétique ce mercredi au conseil des ministres restreint. Il prévoit de prolonger la centrale de Tihange jusqu'en 2025. « Une démission » selon Ecolo.

Prolongation de Tihange : « Une démission » selon Ecolo

© Pierre-Yves Thienpont / Le Soir

Melchior Wathelet (CDH), secrétaire d'Etat à l'Energie, présente ce mercredi son plan de politique énergétique au conseil des ministres restreint. Doel 1 et Doel 2 seraient fermées en 2016 tandis que la centrale de Tihange serait prolongée jusqu'en 2025.

L'opérateur de Tihange (copropriété de GDF Suez et d'Electrabel) sera rémunéré par l'Etat à un prix couvrant ses coûts et une marge équitable. La différence entre ce prix et le prix réel tombera dans les caisses de l'Etat.

Une décision « pas rigoureuse »

Olivier Deleuze (Ecolo) dénonce une décision « pas rigoureuse » et qui n'est justifiée « ni pour des raisons des raisons de sécurité d'approvisionnement ni pour des raisons de sécurité tout court ».

Pour le sp.a, le calendrier pour la sortie du nucléaire doit resté inchangé. Les socialistes flamands n'ont pas l'intention de se rallier sans discuter au plan que présente Melchior Wathelet. Dans De Morgen et sur la VRT radio, M. Martens souligne que son parti veut le maintien du calendrier tel qu'il existe et ne croit pas à l'utilité du maintien en activité de vieilles centrales. « L'énergie nucléaire est opposée à l'énergie verte. Ces deux types de production ne collaborent pas», dit M. Martens qui ajoute toutefois qu'il suppose que « le plan Wathelet n'est pas à prendre ou à laisser ». Pour le sp.a, la Belgique ne doit pas produire elle-même toute son électricité. «Nous pouvons acheter de l'électricité chez nos voisins et cette électricité est même souvent beaucoup moins chère que celle produite chez nous».

Lire l'entretien complet avec Olivier Deleuze dans l'édition pdf du journal

Joan Condijts, David Coppi, G.M. et Belga