Logement : priorité aux Flamands à Ostende

MICHELLE LAMENSCH

samedi 11 août 2012, 11:14

Ostende, Overijse ou encore Turnhout feront partie, à partir de septembre, des communes donnant la priorité aux flamands pour l'obtention d'un terrain ou d'un logement. La liste des communes.

Logement : priorité aux Flamands à Ostende

En mars 2009, la Flandre adoptait le décret « Wonen in eigen streek » (Vivre dans sa propre région, NDLR). Il visait à réserver à des Flamands « du cru » l'achat de terrains et de logements situés dans les zones d'extension d'habitat de 69 communes, en périphérie bruxelloise, à la Côte, dans les banlieues gantoise, anversoise et louvaniste ainsi que le long de la frontière hollandaise. Motif invoqué ? Dans ces communes, les Flamands peu aisés ont du mal à s'installer en raison des coûts de l'immobilier.

La Flandre a, dès lors, décidé d'y réserver certains terrains et logements à des acheteurs présentant une certaine proximité avec l'entité. La liste des communes concernées vient d'être actualisée.

Les entités ont été choisies sur la base de trois critères : le prix de vente moyen des biens y est supérieur de 40 % à la moyenne de Flandre, ces communes connaissent 25 % de migration interne (de Flandre vers la Flandre) où 10 % de migration externe.

L'infographie et notre dossier dans Le Soir

La liste des communes

Les communes soumises au décret dès septembre

Berlaar, Denderleeuw, Lint, Malines, Nazareth, Ostende, Oud-Heverlee, Overijse, Schoten, Wavre-Sainte-Catherine et Turnhout.

Les communes qui restent soumises au décret

Aartselaar, Anvers, Asse, Baarle-Hertog, Beersel, Bertem, Bierbeek, Blankenberghe, Boechout, Boom, Boortmeerbeek, Borsbeek, Brasschaat, Bredene, Coxyde, Crainhem, Destelbergen, Dilbeek, Drogenbos, Duffel, Edegem, Gand, Grimbergen, Hemiksem, Herent, Hoeilaert, Hoogstraten, Hove, Kortenberg, La Panne, Le Coq, Leeuw-Saint-Pierre, Liedekerke, Linkebeek, Louvain, Machelen, Meise, Melle, Merelbeke, Middelkerke, Mortsel, Niel, Nieuport, Ravels, Rhode-Saint-Genèse, Rumst, Schelle, Stabroek, Steenokkerzeel, Tervuren, Vilvorde, Wemmel, Wezembeek-Oppem, Wijnegem, Wommelgem, Zaventem et Zuienkerke.

Les communes qui ne sont plus soumises au décret

Affligem, Arendonk, Essen, Kalmthout, Kapellen, Lathem-Saint-Martin, Lovendegem, Merchtem, Oudenburg, Waasmunster, Wachtebeke et Zingem.