La police abuse-t-elle du spray au poivre ?

Rédaction en ligne

vendredi 17 août 2012, 10:54

Le Comité P, l’organe de contrôle externe de la police, s’inquiète de l’usage de spray au poivre par les polices locale et fédérale.

La police abuse-t-elle du spray au poivre ?

© Le Soir/Thienpont

le Comité P parle d’au moins 120 incidents par an impliquant l’usage de spray au poivre par des policiers, mais il ne s’agit ici que des cas rapportés, le nombre réel étant vraisemblablement plus élevé, rapporte les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad.

Dans une étude que les deux journaux ont pu consulter, le Comité P parle d’au moins 120 incidents par an impliquant l’usage de spray au poivre par des policiers, mais il ne s’agit ici que des cas rapportés, le nombre réel étant vraisemblablement plus élevé.

Les corps de police sont pourtant obligés de signaler quand ils ont fait usage de spray au poivre et pourquoi et le fait que cela ne soit pas le cas ennuie profondément le Comité P. « Il y a deux circulaires du ministère de l’Intérieur qui indiquent que tout doit être signalé. La qualité de ces signalements est en outre souvent médiocre. »

Une utilisation du spray légale ?

L’organe de contrôle se montre également très critique concernant l’utilisation de ces sprays. « Nous pouvons régulièrement poser la question de savoir dans quelle mesure l’usage de ce spray était légal. La question se pose également de savoir si son usage était vraiment nécessaire et n’était pas excessif au regard du but poursuivi. »

La Ligue des Droits de l’Homme, qui se penche depuis longtemps sur la problématique des violences policières, estime pour sa part que les forces de l’ordre font de plus en plus souvent usage de ce spray au poivre.

(Avec Belga)