Tout savoir sur la météo du week-end

Rédaction en ligne

samedi 18 août 2012, 09:15

Peut-on parler de canicule ? Comment bien s'hydrater ? Faut-il s'attendre à un pic d'ozone? Y aura-t-il des orages ? Peut-on se fier aux crèmes solaires ? Toutes nos réponses

Tout savoir sur la météo du week-end

© Bruno DALIMONTE

Une masse d'air en provenance d'Afrique est à l'origine des fortes températures qui touchent le pays. Le temps sera ensoleillé et très chaud ce samedi et les maxima s'envoleront et approcheront les 35 degrés. La nuit prochaine, le vent s'orientera au sud-est et par ses caractéristiques, continental et sec, il empêchera la formation de nuages tout en gardant les minima proches des 20 degrés. Nos dernières prévisions météo

Dimanche, le mercure montera encore et affichera des valeurs comprises entre 32º et 36º. Une brise de mer rafraîchira l'atmosphère à la côte dans le courant de l'après-midi. Un orage n'est pas exclu localement en soirée. Orages et chaleur sont-ils liés ? Il faut trois conditions pour que des orages éclatent.

Qu'est ce qu'une canicule ?

La canicule, ou vague de chaleur, est un phénomène de forte chaleur étendue sur plusieurs jours et plusieurs nuits, et qui peut conduire à des problèmes de santé comme la déshydratation, notamment auprès des jeunes enfants et des personnes âgées. Ce phénomène a été recensé depuis plusieurs siècles, et peut durer plusieurs semaines et même plusieurs mois.

On considère généralement qu'il faut entre 3 et 5 jours avec de fortes températures pour rencontrer le phénomène. Or, pour le moment, les jours de forte chaleur ne restent pas assez longtemps sur notre pays pour parler de « vague de chaleur » en tant que tel.

Fortes chaleurs : comment bien s‘hydrater ?

Lors de fortes chaleurs, il est recommandé de boire au minimum deux litres de liquide par jour. De préférence de l'eau minérale (pas trop glacée), des jus de fruits, du thé ou encore du café. Et l'alcool ? Une bière ou deux en apéro ou un ou deux verres de vin mais pas davantage. Chaleur et alcool ne font pas bon ménage.

Faut-il manger plus de sel ? Que faire en cas d'allergie au soleil ? La suite des conseils sont sur passionsanté.be

Peut-on se fier aux crèmes solaires ?

25 à 30 % des produits solaires auraient un indice de protection réel inférieur à ce que prétend leur étiquette, selon une chercheuse française. Peut-on faire confiance aux crèmes solaires ou doit-on s'en méfier ? Le débat, qui a eu lieu ce jeudi dans les pages polémiques du Soir, est à relire ici.

Un pic d'ozone attendu dimanche

Les conditions météo sont idéales pour la formation d'ozone, qui s'accentuera de jour en jour selon la Cellule Interrégionale de l'Environnement (Celine). Les concentrations seront particulièrement élevées dimanche et le « seuil européen d'information pour l'ozone » (180 µg/m3) sera probablement dépassé.

Un dépassement de ce seuil peut provoquer des désagréments pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires, les personnes âgées et les enfants Un dépassement du « seuil d'alerte » (240 µg/m3) -l'ensemble de la population est alors concernée par de possibles désagréments- n'est pas attendu, mais tout dépendra de l'intensité du vent. Le site de la Cellule Interrégionale de l'Environnement (Celine)

Allez à la mer ? Gare aux files

Les températures seront un rien plus fraîches au littoral en raison de la brise de mer. Mais la circulation en direction de la mer est à éviter samedi et dimanche matin. « Dès ce vendredi matin, de nombreux Belges devraient ainsi se rendre à la côte. Et les ralentissements devraient être plus importants encore du début de l'après-midi à ce soir », indique Touring. Les routes menant aux Ardennes devraient elles aussi connaître une affluence importante durant le week-end, mais pas dans la même mesure que celles menant à la mer. Notre info trafic

La vague de chaleur atteint la Belgique. Le dossier dans Le Soir en PDF