Budget : les pistes pour trouver les 4 milliards (sondage)

Rédaction en ligne

jeudi 20 septembre 2012, 06:28

Le gouvernement doit confectionner le budget 2013 après les élections communales. Olivier Chastel prévient : ça va être le choc des idées. Et vous, quelles sont les mesures que vous privilégiez ?

Budget : les pistes pour trouver les 4 milliards (sondage)

Olivier Chastel (Le Soir - Pierre-Yves Thienpont)

Dans une interview à Sud Presse, Olivier Chastel (MR), le ministre du Budget, prévient : il faudra faire des économies, quitte à provoquer "un choc des idées" entre les partenaires de la majorité.

Par ailleurs, voici une liste des mesures que les partis vont proposer pour confectionner le budget 2013. Une liste composée sur la base des derniers exercices budgétaires, en mars, en juillet dernier, et qui va certainement évoluer. Objectif : 4 milliards d'euros à trouver.

1. Hausse de la TVA, ou TVA dite de crise. Le taux général passerait de 21 à 21,5, voire 22 %. La TVA dans l'Horeca, à 21 %.

2. Taxe sur les billets d'avion. Classe affaires et première classe.

3. Augmentation des accises sur le tabac et l'alcool.

4. TVA sur les honoraires d'avocats.

5. Taxe sur les plus-values boursières en cas de spéculation.

6. Taxe sur les intercommunales.

7. Régularisation de capitaux rapatriés de l'étranger, avec forte amende à la clé.

8. Législation sur les carnets d'épargne. En dessous de 1.800 euros d'intérêts, il n'y a pas de précompte. De nombreux Belges ont plusieurs carnets, qui n'atteignent pas 1.800 euros d'intérêts par an. Désormais, on ferait le total des intérêts perçus sur tous les carnets de dépôt des Belges pour appliquer le précompte.

9. Rétablissement d'une tranche d'impôt à 52 % ou 55 % sur les plus hauts revenus (à partir de 8.000 euros bruts).

10. Impôt sur le patrimoine.

11. Limitation de la déduction fiscale à l'âge de 60 ans des épargnes pensions et des assurances vie.

12. Augmentation de la taxe sur les boni de liquidation pour les actionnaires.

13. Application d'un impôt minimum pour les entreprises.

14. Hausse du précompte mobilier de 21 à 25 % (ne concerne pas les comptes d'épargne).

15. Le saut d'index.