Accord de principe sur la scission des allocations familiales

Rédaction en ligne

vendredi 23 juillet 2010, 09:41

Les futurs partis de la coalition auraient obtenu un accord de principe sur la scission des allocations familiales. Le financement fédéral se poursuivrait, mais une partie des allocations serait régionalisée.

Accord de principe sur la scission des allocations familiales

Les futurs partis de la coalition ont obtenu un accord de principe sur la scission des allocations familiales, indique vendredi le journal De Morgen, qui se base sur diverses sources proches de négociation. Le financement fédéral se poursuivrait, mais une partie des allocations serait régionalisée.

Cet 'accord de principe ne date pas d'hier : les Francophones ont déjà dit à maintes reprises être prêts à discuter de la scission des allocations familiales. Sans qu'il y ait toutefois d'accord qui se dessine sur les modalités de la scission.

Le principal point de discussion porte sur le niveau des compétences : la N-VA veut transférer les allocations familiales vers les Communautés, les partis francophones veulent régionaliser pour ne pas exclure Bruxelles.

La scission des allocations familiales doit faire partie d'un grand « paquet » visant à réformer l'Etat. Si le feu passe définitivement au vert, la N-VA enregistre son premier succès. Le versement des allocations familiales porte sur environ 5 milliards d'euros.

Selon le Morgen, la question sur la scission de la politique du marché du travail a également bien progressé. Les allocations de chômage continueraient à être du ressort fédéral.

Selon les journaux De Morgen et du groupe Corelio non seulement le CDH mais également le SP.A souhaitent que le prochain gouvernement dispose d'une majorité des deux tiers. Cela signifierait que les Verts feraient partie du gouvernement et ne négocieraient plus la réforme de l'Etat depuis l'opposition.

(Belga)