La FGTB demande au PS de hausser le ton

Rédaction en ligne

jeudi 07 juin 2012, 06:00

Le secrétaire général de la FGTB wallonne, Thierry Bodson demande au parti socialiste de se montrer plus vindicatif. Tous les détails dans Le Soir.

« Qu'Elio Di Rupo défende l'action de son gouvernement, je le comprends. Mais le parti socialiste a des ministres dans ce gouvernement. Il doit se permettre d'avoir une expression plus forte. »

Le responsable syndical constate que le président du MR, Charles Michel « ne se prive pas de faire des sorties qui peuvent mettre le gouvernement dans l'embarras », alors que le PS joue la modération. Il appelle les socialistes à hausser le ton. « Ils doivent répondre aux allégations fréquentes de Charles Michel, le PS ne peut laisser tout dire, il doit se faire entendre. »

Malgré la « colère » d'Elio Di Rupo dans nos colonnes, qui défendait notamment la réforme du chômage, la FGTB maintient ses critiques. « Des milliers de chômeurs vont être exclus. Les chiffres sont incontestables. » Le Premier ministre invoquait la difficulté de mener une coalition composée de deux communautés linguistiques et de sensibilités très diverses. Thierry Bodson estime que, malgré cela, le gouvernement n'y est pas allé avec le dos de la cuiller contre certaines protections sociales, et notamment les allocations de chômage. Il appelle à un rééquilibrage, notamment en finançant le plan de relance par une taxe sur le plus-values et le rétablissement d'une tranche d'imposition de 55 % sur les revenus supérieurs.