Vervoort succède à Moureaux à la vice-présidence du PS

Rédaction en ligne

lundi 25 juin 2012, 11:16

Philippe Moureaux a quitté la vice-présidence du parti socialiste. Le bourgmestre de Molenbeek a cédé le témoin au bourgmestre d’Evere, Rudi Vervoort.

Vervoort succède à Moureaux à la vice-présidence du PS

Rudi Vervoort © Le Soir (Pierre-Yves Thienpont)

À 73 ans, Philippe Moureaux prend congé graduellement de la hiérarchie socialiste, comme il l’avait annoncé. Cela, au moment où il s’engage néanmoins dans une campagne éprouvante et exigeante en vue du 14 octobre, pour la reconquête du mayorat de Molenbeek, commune secouée s’il en est ces derniers temps.

À la vice-présidence du parti, Rudi Vervoort côtoiera la Louviéroise Olga Zrihen et le Liégeois Willy Demeyer.

Vervoort élu à l’unanimité

Le Président de la fédération bruxelloise du PS, Rudi Vervoort, a été élu à l’unanimité vice-Président du PS lors d’un vote au Bureau du Parti socialiste, a communiqué le PS qui a tenu à souligner le rôle essentiel que Philippe Moureaux a joué dans la vie du parti.

Le Président du PS, Thierry Giet a insisté sur le fait que le PS continuerait à compter sur Philippe Moureaux pour travailler « avec la même énergie » au sein de sa commune, pour Bruxelles, au Sénat et sur les matières institutionnelles.

« En tant que vice-président, tu as toujours assuré au PS une ligne de conduite qui correspondait à nos valeurs, et nous t’en remercions. Cette fonction que tu quittes est indéniablement liée à ta révolte contre l’injustice et en particulier contre les discriminations, le racisme et la xénophobie », a souligné Thierry Giet.

« Nous savons que nous pouvons encore compter sur toi », a déclaré le Président du PS.

P.LA. et D.CI