Les élections communales à bord du train de la Ligue de familles

STAGIAIRE

mardi 12 juin 2012, 19:15

A l'approche des élections communales du 14 octobre, la Ligue des familles a présenté à la presse son petit train citoyen. Une manière originale d'interpeller les candidats sur les thèmes que défend l'association.

Les élections communales à bord du train de la Ligue de familles

La Ligue des familles a décidé d'embarquer les candidats aux élections communales sur un petit train touristique pour leur faire ‘découvrir' leur commune et sonder leurs engagements. Avant de monter à bord, chaque participant reçoit des informations rassemblées par le service d'étude de la Ligue des familles. Les thèmes : accès au logement, accueil de la petite enfance, alimentation à l'école, mobilité et solidarité internationale. « Durant 90 minutes, habitants et candidats prennent place à bord du train. On interpelle les candidats et on écoute leurs propositions » explique Denis Lambert directeur général de la Ligue des familles.

Les avantages du train ? Il permet de contextualiser les données. « Les statistiques sur les crèches par exemple ne nous disent rien sur leur localisation, avec le train on éclaire certaines situations qu'on ne peut pas comprendre en regardant les chiffres ». Il permet aussi de détendre l'atmosphère. « On est pas dans une dynamique de confrontation, mais d'échange ».

Le petit train commencé son parcours fin avril, il passera par 25 communes wallonnes et bruxelloises. Le 15 juin, on entendra siffler le train à Namur, il fera ensuite son entrée en région bruxelloise et arrivera en gare terminus d'Arlon vers la mi-septembre. « On a choisi de passer par les communes où la Ligue est bien implantée, de manière à assurer un suivi après les élections » précise Delphine Chabert, directrice du service d'études de la Ligue des familles.

Le petit train n'est que la première escale de la campagne « Ca passe par ma commune ». Le programme de la Ligue se décline en trois étapes : faire découvrir aux candidats les revendications de la Ligue avant les élections communales, évaluer les engagements pris lors du scrutin le 14 octobre et suivre la réalisation des engagements tout au long de la mandature.

A mi-chemin du voyage communal de son train ‘citoyen', le directeur de la Ligue fait un premier constat : « on a vu des volontarismes très différent d'une commune à l'autre. Cela veut dire que voter aux élections communales ça sert vraiment à quelque chose ».

Cheyenne Krishan (st.)