Maes accuse Jupiler de plagiat

Rédaction en ligne

mardi 08 mai 2012, 17:17

Alken-Maes estime qu’InBev Belgium « copie quasi entièrement l’identité » de sa pils en ayant opté pour un emballage de couleur bleue.

Maes accuse Jupiler de plagiat

DR

Selon Alken-Maes, le nouvel emballage sème la confusion auprès des consommateurs, dont certains ont acheté par erreur de la Jupiler Blue au lieu de la Maes, affirme le brasseur. Dès lors, Alken-Maes lancera ce mercredi auprès du président du tribunal de commerce de Bruxelles une procédure comme en référé à l’encontre d’InBev Belgium, « pour cause de pratiques malhonnêtes et de violation de marque ».

Cette procédure fait suite à une première mise en demeure d’Alken-Maes fin avril, à laquelle InBev Belgium n’a pas donné suite. « Etant donné qu’InBev Belgium a négligé cette demande d’adaptation de son emballage, Alken-Maes se voit dans l’obligation de défendre ses droits devant le tribunal », précise le groupe brassicole.

Inbev : « Un monopole sur la couleur bleue n’est pas possible »

« La couleur et le lettrage sont clairement distincts », réagit InBev, qui trouve le risque de confusion exagéré. Quant au dépôt de la couleur par Maes, AB InBev est d’avis « qu’il n’est pas possible d’exiger un monopole sur une couleur pour les emballages de bière », selon la porte-parole, qui ajoute que différentes marques de bière ont également opté pour le bleu comme couleur dominante.

(belga)