Dexia : « La garantie demandée est de 45 milliards. Point. »

PIERRE-HENRI THOMAS

vendredi 25 mai 2012, 14:06

Ce jeudi, le quotidien français Figaro laissait entendre que la garantie temporaire des États belge, français et luxembourgeois sur Dexia pourrait être relevée de 45 à 55 milliards d’euros.

Dexia : « La garantie demandée est de 45 milliards. Point. »

© Belga

La première garantie temporaire arrive à échéance le 31 de ce mois, et que les trois États ont introduit une demande de prolongation pour quatre mois (Le Soir du 24 mai). De source belge proche du dossier, on nous répète ce matin que « la notification de garantie qui a été envoyée à la Commission européenne porte sur 45 milliards. Point. Les États n’ont pas demandé une augmentation à la Commission, qui ne peut évidemment se prononcer sur une demande qu’elle n’a pas reçue. Mais que la situation de liquidités de Dexia se tend avec le temps, et que Dexia veuille davantage, c’est une évidence, surtout avec les taux allemands aussi bas. C’est pour cela que la demande initiale qui avait été faite en octobre porte sur 90 milliards, ajoute cette source. »

Ces garanties servent à se procurer des liquidités dans le marché. Et Dexia en a de plus en plus besoin : le mécanisme de couverture de risque de taux mis en place par Dexia fait en sorte que le montant de collateral, c’est-à-dire de garanties, que le groupe doit donner à ses contreparties augmente quand les taux allemands baissent. Or ils n’ont jamais été aussi bas…