L’Europe prête 30 milliards d’euros à l’Espagne

Rédaction en ligne

mardi 10 juillet 2012, 09:54

Les ministres des Finances de la zone euro ont établi un plan d’aide à l’Espagne. L’aide de 30 milliards d’euros se fera d’ici la fin du mois. L’Espagne aura droit a un délai d’un an pour réduire son déficit public.

L’Europe prête 30 milliards d’euros à l’Espagne

©AFP

Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d’accord dans la nuit de lundi à mardi sur les modalités de leur aide à l’Espagne, avec un premier versement de 30 milliards d’euros à la fin du mois, a annoncé leur chef de file Jean-Claude Juncker. Le but est de « formaliser l’accord dans la seconde partie du mois, ce qui permettra un versement de 30 milliards d’euros d’ici la fin du mois », a-t-il ajouté en précisant que la maturité des prêts pourra aller « jusqu’à 15 ans ».

L’aide se fera sous conditions, à la fois sur le secteur financier dans son ensemble et pour chaque établissement bancaire. D’autre part, la zone euro est d’accord pour que l’Espagne soit autorisée à ne ramener son déficit public à 3 % qu’en 2014 au lieu de 2013, en raison des difficultés économiques du pays, a annoncé lundi le patron de l’Eurogroupe Jean-Claude Juncker.

Les ministres des Finances des 17 ont pris une autre décision très attendue sur la succession de leur patron, qui traînait depuis des mois. Ils ont décidé de le renommer pour un nouveau mandat théorique de deux ans et demi à la tête de l’Eurogroupe. Mais M. Juncker a lui-même précisé qu’il partirait « bien avant ce terme, d’ici la fin de l’année ou le début de l’an prochain ».

François Hollande et Angela Merkel se sont en effet mis d’accord la semaine dernière pour que l’Europe se dote d’un superprésident de la zone euro. Une personne d’aura internationale qui aurait autant de pouvoir que le président de la Commission européenne. L’élection de ce nouveau « Monsieur euro » se fera, espèrent-ils, début 2013.

DZ avec Belga