Peeters veut une reconnaissance européenne pour la viande bovine Blanc-Bleu comme produit régional

Le Sillon Belge

vendredi 01 juin 2012, 21:21

Un dossier est à l'étude pour l'obtenrtion d'une reconnaissance européenne comme «indication géographique protégée». C'est ce que le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) a déclaré vendredi (1er juin) à l'occasion d'une visite dans une exploitation agricole à Zele. En résumé: «La viande bovine de la race Blanc-Bleu en Flandre est un produit supérieur».

Peeters veut une reconnaissance européenne pour la viande bovine Blanc-Bleu comme produit régional

Peeters veut une reconnaissance européenne pour la viande bovine Blanc-Bleu comme produit régional

Selon le support Levend Erfgoed (Héritage vivant), la race Blanc-Bleu provient d'un mélange de bétail local qui existait à la fin du 19e siècle dans de grandes parties de haute et moyenne Belgique. Au milieu du 19e siècle, le bétail local a subi l'influence de taureaux anglais shorthorn importés et, par une sélection sévère, est enfin devenu la race Blanc-Bleu. Malgré le nom, la race connaît trois robes: blanc, bleu, blanc-bleu et noir. Une reconnaissance européenne en tant que «indication géographique protégée» protège les produits régionaux contre la contrefaçon. Ainsi, la tarte à matons de Grammont (Geraardsbergse mattentaart et le wiltloof de pleine terre de Bruxelles (Brussels grondwitloof) brillent déjà à la liste européenne. Dans le cadre de la prochaine réforme de la politique agricole commune, le ministre-président Peeters a encore signalé qu'il va allouer un supplément financier de 60.000 euros pour passer la période 2012-2014 à propoos de la gestion de la nature et des mesures agri-environnementales. D'après Belga.