Mildiou de la pomme de terre: maintenez une protection performante!

Le Sillon Belge

jeudi 26 juillet 2012, 16:27

Dans son avis du 23 juillet, Karel Vandemeulebroecke, du Carah à Ath, recommande, pour les parcelles qui demeurent saines, de maintenir une protection à intervalle régulier (4-7 jours pour les produits performants selon l'importance de la croissance foliaire), en intégrant une action de protection des tubercules dès la floraison.

Mildiou de la pomme de terre: maintenez une protection performante!

Mildiou de la pomme de terre: maintenez une protection performante!

Il convient d'assurer une protection de haut niveau au moment des précipitations orageuses annoncées pour les prochains jours.

En cas de présence de mildiou sporulant au sein de la parcelle, le Carah conseille de raccourcir les intervalles en assurant que les produits employés possèdent une action éradiquante.

Par ailleurs, le mode et les conditions d'application de la protection fongicide revêtent une importance considérable quant à l'efficacité des traitements. L'emploi de buses pinceaux permet d'augmenter le nombre d'impacts et de ce fait d'améliorer la qualité de l'application en conditions peu venteuses.

Le fort rayonnement solaire dont nous bénéficions actuellement assure une mortalité importante des spores produites: trois heures de rayonnement solaire intense détruisent 90% de spores exposées. Cela n'est pas le cas pour les spores présentes en sous-étage ou dans des zones du feuillage mal exposées au rayonnement solaire. A la faveur des hautes températures et de la forte humidité des sols, des infections potentielles demeureront possibles dans beaucoup de parcelles.

Enfin, si les fongicides employés n'ont pas d'action secondaire contre les alternarioses, un premier fongicide spécifique pourrait être ajouté à la pulvérisation fongicide à partir de la pleine floraison. Si une première application a eu lieu lors d'un précédent traitement, respectez un délai d'au moins 14 jours entre deux applications.

Photos: M. de N.