Chicorées: éliminez les montées!

Le Sillon Belge

mercredi 08 août 2012, 10:28

Dans son message du 8 août, l'Institut royal belge pour l'amélioration de le betterave recommande vivement d'éliiner les chicorées montées qui sont apparues dans certains champs parfois en grandes quantités, avec dans ce cas des conséquences potentiellement très nuisibles: présence de graines de chicorées sauvages dans les champs: des graines viables de chicorée sont produites par la plante montée en fleur, déjà 20 jours après la floraison. Une plante en fleur de chicorée peut produire jusqu'à 120.000 graines. Cela signifie que le nombre de graines de chicorées sauvages présentes dans le sol pourra être très élevé. Il est donc vivement conseillé d'intervenir avant la floraison des montées; difficultés lors de l'arrachage; difficultés d'usinage des chicorées montées.

Chicorées: éliminez les montées!

Chicorées: éliminez les montées!

Comment gérer cette situation actuellement très difficile? Comment éliminer les montées?

1. Dans les situations gérables, la meilleure solution à ce jour est l'élimination manuelle. Les chicorées montées ont déjà été éliminées manuellement dans de nombreuses parcelles. Dans les champs où elles sont encore présentes, il convient d'arracher la plante entière et de casser la tige. Les montées en fleurs devraient idéalement être évacuées à l'extérieur du champ pour ne pas avoir formation de graines pendant le dessèchement des hampes florales laissées au champ. Pour éviter plusieurs passages, il convient d'attendre qu'elles soient toutes apparues ou presque, mais de les éliminer impérativement avant leur floraison.

2. Dans les situations difficilement gérables et certainement quand il y a des montées en fleurs, il convient d'éviter la prolifération de semences viables :

soit par un fauchage à hauteur des montées, même si l'enlèvement de celles-ci reste la solution idéale. Il est important que les chicorées qui doivent encore monter le soient suffisamment de telle façon qu'elles puissent toutes être atteintes;

soit par destruction au moyen d'une machine à mèches qui appliquera un herbicide systémique sur les plantes montées dépassant la culture. Il faut veiller à ce que les cordes ne laissent pas échapper de gouttelettes sur les chicorées saines. Un deuxième passage sera souvent nécessaire. Faute d'expérience suffisante, l'Irbab conseille dans ce cas de prendre contact avec le service agronomique concerné.