A Bruxelles, le Livingstone est le premier immeuble de bureaux reconverti en logement haut de gamme

VANESSA LHUILLIER

mardi 19 juin 2012, 12:02

La Région bruxelloise a délivré le premier permis de reconversion de bureaux en logements. Les travaux de l'immeuble Livingstone, de Cofinimmo, à deux pas de Maelbeek, débuteront début 2013.

A Bruxelles, le Livingstone est le premier immeuble de bureaux reconverti en logement haut de gamme

Le penthouse du Livingstone disposera d’une terrasse donnant sur le quartier européen © Archi 2000

Bruxelles compte environ 1,2 million de mètres carrés de bureaux vides et 140.000 nouveaux habitants arriveront durant les dix prochaines années. Il faut donc aménager de nouveaux logements. Cependant, Bruxelles étant limité par les frontières régionales, elle ne peut ni grandir ni construire à l'infini, d'où l'idée du gouvernement bruxellois d'aider les promoteurs à transformer les bureaux vides et obsolètes en logements.

Le secrétaire d'Etat au Logement, Christos Doulkeridis (Ecolo), et le ministre-président Charles Picqué (PS) ont ainsi choisi huit projets emblématiques. La Région a accordé une première prime de 30 euros/m2 pour ces dossiers ainsi qu'une deuxième de la même valeur pour la délivrance du permis d'urbanisme. Parmi ceux-ci, le Livingstone.

Situé à l'angle de la rue Joseph II et de l'avenue de Livingstone, en plein quartier européen, le bâtiment est typique des immeubles de bureaux : peu de lumière et très profond. Lorsque l'idée de le transformer a germé, le promoteur pensait qu'il allait falloir le détruire.

Au final, le cabinet Archi 2000 a trouvé la solution. Pour apporter plus de lumière naturelle, créer des espaces et réduire la profondeur, il va enlever toute la structure de la façade et aménager des balcons pour tous les appartements. C'est d'ailleurs le gros avantage de ce projet.

« Il n'est vraiment pas aisé de transformer un bâtiment comme celui-ci en logements, explique le cabinet Archi 2000. On ne garde que le béton. Nous devions donner une nouvelle image plus résidentielle. C'est pour cela que nous aménageons les terrasses avec du bois et d'autres matériaux plus chauds. » Les fondations devront également être renforcées pour supporter un poids plus important. Au final, cette reconversion coûte aussi chère que la construction d'un immeuble.

Il faut également compter sur une perte de surface de 15 %. Sur les 11 étages, on compte tout de même 122 appartements, 871 m2 de commerces et 325 m2 de bureaux. Quelque 166 places de parking sont prévues. L'intérieur d'îlot formé par les quatre bâtiments a été entièrement repensé. Les finitions haut de gamme font de ce projet le lieu idéal pour la clientèle européenne.

La commercialisation, qui vient de débuter, est assurée par Victoire. Cofinimmo vise surtout les arrivants de nouveaux pays de l'Union européenne ainsi que les sociétés qui pourront y installer leurs propres services. Il faut compter 3.500 euros du mètre carré.

Le début des travaux devrait avoir lieu en janvier 2013 et se terminer en décembre 2014.