Une brasserie dans l'esprit Calatrava

XAVIER ATTOUT

jeudi 09 août 2012, 12:35

Une brasserie dans l'esprit Calatrava

Le Grand Café de la Gare sert plus de 150 couverts chaque jour La décoration et l’architecture de l’endroit se veulent en continuité de l’œuvre de Santiago Calatrava © DR

Calatrava n'y a pas encore mangé. L'architecte espagnol a pourtant avalisé le dossier sans trop froncer les sourcils, plutôt séduit par le projet. Nul besoin de rappeler que la gare des Guillemins est un bijou architectural. Il était donc évident que le principal restaurant des lieux ne dénature pas le travail réalisé par l'Espagnol. Pari plutôt réussi puisqu'on y découvre désormais le restaurant le plus contemporain de Liège.

Situé à l'entrée du grand hall, « Le Grand Café de la Gare » dispose d'un bel espace design, lumineux et aéré. Il est signé par Philippe Valentiny. L'architecte n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il a déjà réalisé un restaurant qui vaut le détour dans le centre de la Cité ardente (The Kitchen) et qu'il planche sur le prochain resto liégeois du chef doublement étoilé Yves Mattagne.

« J'ai toujours rêvé d'avoir une brasserie-restaurant, explique Erick Lamarre, qui, avec son épouse Hélène, a quitté son restaurant La Parmentière après vingt-six années passées derrière les fourneaux. Je suis également passionné par le design. Ce projet rencontrait donc parfaitement nos aspirations. Avec Philippe Valentiny, on a travaillé sur un espace modulable où tout le monde a l'impression de manger ensemble. Mais chaque table est séparée par un plexiglas rouge et translucide qui permet de maintenir une certaine intimité. »

Et pour ceux qui se sentiraient néanmoins encore un peu seuls, ils peuvent se divertir en découvrant la vue panoramique qui s'ouvre sur la gare ou encore lever la tête vers le plafond semi-transparent et compter les pas des voyageurs.

« Je souhaitais également une cuisine ouverte qui permette d'être plus proche des clients », explique celui qui propose une cuisine traditionnelle belge et française.

Cave à vin transparente

Rayon déco, la plupart des objets sont en Corian, un matériau qui peut-être taillé, détouré, moulé, thermoformé ou collé à souhait. Ils ont été réalisés par des menuisiers de la région d'Eupen.

Mais l'une des plus belles réalisations est cette immense cave à vin transparente qui trône au milieu du restaurant. Le chef y stocke près de 2.000 bouteilles. Notons aussi le magnifique bar de trente mètres de long qui invite les voyageurs d'un jour à s'arrêter quelques instants. « L'intérieur design séduit vraiment les gens, explique le cuisinier. Ils n'ont pas l'habitude de rentrer dans ce type d'univers. »

Les lieux sont épurés sans être froids. L'ambiance y est même cosy. Le cadre se marie en tout cas très bien à l'architecture de la gare. « Preuve de la réussite : 150 couverts sont servis à chaque service. Ajoutons qu'en été, une large terrasse s'ouvre sur l'esplanade de la gare. C'est en tout cas une grande fierté de travailler dans un tel cadre ! », sourit Erick Lamarre.