Nicolas et Carla Sarkozy, spectateurs privilégiés des trésors de Lascaux

Rédaction en ligne

dimanche 12 septembre 2010, 18:40

Nicolas et Carla Sarkozy ont célébré ce dimanche le 70e anniversaire de la découverte de la célèbre grotte de Lascaux en visitant, privilège extrêmement rare, le site original et les peintures de cette « chapelle sixtine » de la Préhistoire.

Pendant près d'une heure, le chef de l'État, son épouse, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand et une infime poignée de privilégiés ont pu admirer les représentations célèbres dans le monde entier d'aurochs, de chevaux ou de cerfs, peintes il y à 17.000 ou 18.000 ans par les hommes de Cro-Magnon qui peuplaient la vallée de la Vézère, au cœur du Périgord.

Google aussi a enfilé son habit préhistorique

Le couple présidentiel n'a pas été le seul à célébrer le 70e anniversaire de la découverte de la grotte de Lascaux. Dans un autre registre, Google a aussi tenu à fêter l'événement. Le doodle du moteur de recherche américain – c'est-à-dire le logo « Google » au-dessus du champ de recherche – a enfilé un habit préhistorique pour l'occasion. Par ailleurs, un clic sur le doodle renvoie directement aux résultats de la requête « Grotte de Lascaux ».

Google est coutumier du fait, le logo du moteur de recherche se déguise fréquemment, pour faire honneur à l'actualité. À noter que le doodle spécial anniversaire de Lascaux n'était visible que sur Google.fr, bien entendu.

G.D.

Découverte en 1940 par quatre adolescents, la grotte de Lascaux a été fermée au public en 1963 après l'apparition d'algues vertes menaçant les fresques. Les visiteurs ont accès depuis 1983 à une copie, située à quelques centaines de mètres de l'originale et qui accueille 250.000 personnes par an.

À nouveau menacée par l'apparition de champignons qui tachent ses parois, la grotte originale n'est plus ouverte qu'à de très rares exceptions.

Nicolas Sarkozy a également profité de l'occasion pour annoncer que « sa » future Maison de l'histoire de France, un projet qu'il défend depuis son élection, serait créée « dans quelques jours », avec un quartier général établi sur le site parisien des Archives nationales, au cœur du quartier du Marais.

(D'après AFP)